Yueqin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yueqin

Le yueqin est un luth chinois à manche court appelé aussi guitare-lune. « Gut-komm » est la prononciation en cantonais du luth à quatre cordes chinois yueqin 月琴 selon de rares sources du XIXe siècle[1],[2]. Le nom signifie « instrument à cordes [en forme] de lune ». On transcrirait plus proprement yut-komm[3].

Lutherie[modifier | modifier le code]

Il en existe deux variantes :

Le manche est court et fretté ; celles-ci se prolongent sur la table d'harmonie en bois. Il est prolongé par un grand cheviller traditionnel courbe avec quatre grandes chevilles. Il y a quatre cordes en soie fixées sur le chevalet.

Jeu[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François-Joseph Fétis, Histoire générale de la musique, Paris, Firmin Didot, (lire en ligne), p. 59; 66
  2. (de) Carl von Schafhäutl, « Ueber das Gut-Komm, eine chinesische viersaitige Laute, und über chinesische Musik », Allgemeine musikalische Zeitung,‎ , p. 593-599, 609-614, 625-630, 641-646, 657-662, 671-679
  3. George Staunton (trad. J. Castéra), Voyage dans l'intérieur de la Chine, et en Tartarie, fait dans les années 1792, 1793 et 1794 par lord Macartney, Paris, F. Buisson, , p. 346

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]