Yu Dongyue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yu Dongyue
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Activités

Yu Dongyue, né le à Liuyang dans le Hunan, est un journaliste chinois condamné à 20 ans de prison en aout 1989, pour avoir jeté de l'encre sur le portrait de Mao Zedong de la place Tian'anmen pendant les manifestations de la place Tian'anmen.

Historique[modifier | modifier le code]

Yu Dongyue est critique d’art aux Nouvelles de Liuyang[1],[2]. Le , avec deux amis du Hunan, Lu Decheng et Yu Zhijian, il jette des œufs remplis d'encre sur le portrait géant de Mao Zedong de la place Tian'anmen, le . Arrêté, Yu Dongyue est reconnu coupable de « sabotage » et de « propagande contre-révolutionnaire », il est condamné à 20 ans de détention[3]. Après 17 ans de prison, Yu Dongyue a été libéré le . Les conditions de sa détention ont rendu Yu Dongyue comme un « légume »[4]. Après sa libération il tenait des propos incompréhensibles et s’agenouillait devant les policiers croisés dans la rue[5].

Mémoire[modifier | modifier le code]

L'auteure dramatique Carole Fréchette a écrit le texte Je pense à Yu, publié aux Éditions Leméac/Actes-Sud Papiers, Montréal et Arles, en 2012[6].

Références[modifier | modifier le code]