Yto Barrada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrada.
Yto Barrada
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Représentée par
Pace Gallery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction
Abraaj Group Art Prize (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Yto Barrada (née à Paris en 1971) est une photographe franco-marocaine. Elle est la fille de Mounira Bouzid, très active dans le milieu associatif de Tanger, et de Hamid Barrada, journaliste à TV5 et ancien opposant politique à Hassan II. Elle vit et travaille à Tanger où elle dirige la cinémathèque de Tanger. Elle épouse le réalisateur et acteur américain Sean Gullette en 2006. Ils ont deux filles, Véga, née en 2006, et Tamo, née en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a passé une partie de son enfance à Tanger au Maroc. Jeune, elle a été initiée à la photographie par Jean-Marc Tingaud. Après avoir suivi des études d'histoire et de sciences politiques à la Sorbonne, elle a fréquenté le Centre international de la photographie (ICP) à New York.

Dans les années 1990, elle vit en Israël et couvre notamment le retour de Yasser Arafat à Gaza en 1994.

Après plusieurs années à Tanger, dans la propriété de Jalobey, elle s'installe en 2014 à New York.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Elle a exposé son projet sur le Détroit de Gibraltar à la Fondation Antoni Tàpies (Barcelone), au Witte de With (Rotterdam), à la Galerie nationale du Jeu de Paume (Paris), à la Villa Médicis (Rome), à L'Appartement 22 (Rabat, 2010) et au Museum of Modern Art (New York).

Yto Barrada est également à l'origine, avec Cyriac Auriol, de la restauration d'un ancien cinéma tangérois pour en faire la cinémathèque de Tanger (Maroc) dont elle assure la programmation. Elle est représentée par la galerie Polaris, à Paris, et par la Galerieofmarseille, à Marseille.

Expositions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2006, lauréate de la Ellen Auerbach Scholarship, prix attribué par l'Académie des Arts de Berlin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yto Barrada, édité par Lionel Bovier et Clément Dirié, textes de Jean-François Chevrier, Juan Goytisolo, Marie Muracciole, Sina Najafi, Zürich/Dijon, JRP|Ringier Kunstverlag/Les Presses du réel, 2012, 160 p. (ISBN 978-3-03764-203-0).

Liens externes[modifier | modifier le code]