Ypsilanti (Michigan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ypsilanti.
Ypsilanti
YpsilantiMontage.jpg
Nom officiel
(en) YpsilantiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) YpsilantiVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
11,7 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
219 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Washtenaw County Michigan Incorporated and Unincorporated areas Ypsilanti Highlighted.svg
Démographie
Population
19 435 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 660,5 hab./km2 ()
Histoire
Origine du nom
Fondation
Identifiants
Code postal
48197–48198Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
26-89140Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
734Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Ypsilanti (en anglais [ˌɪpsɨˈlænti], souvent prononcé à tort ˌjɪpsɨˈlænti]) est une ville de l’État du Michigan, dans le nord-est des États-Unis. La commune comptait 19 435 habitants lors du recensement de 2010. Ypsilanti se trouve 10 km à l'est d'Ann Arbor et 56 km à l'ouest de Detroit. La ville est plus connue comme le siège de l'université d'Eastern Michigan.

Le centre géographique d'Ypsilanti est l'intersection de la rivière Huron et Michigan Avenue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Ypsilanti était initialement un poste de traite fondé en 1809 par Gilbert Godfroy, un commerçant de fourrures canadien français de Montréal. La première implantation permanente a été établie sur la rive est de la rivière Huron en 1823 par Thomas Woodruff sous le nom « Woodruff's Grove ». Une deuxième implantation a été fondée en 1825 à l'ouest de la rivière sous le nom « Ypsilanti » en l'honneur de Dimítrios Ypsilántis, un héros dans la guerre d'indépendance grecque. En 1829, le nom de Woodruff's Grove a été changé en Ypsilanti et les deux communautés ont fusionné. Un buste d'Ypsilántis et un drapeau grec se situent encore à côté du château d'eau d'Ypsilanti.

Histoire industrielle[modifier | modifier le code]

Ypsilanti a joué un rôle important dans l'histoire de l'industrie automobile. Preston Tucker a conçu et construit les prototypes pour la Tucker '48 à Ypsilanti.

En 1945, Henry Kaiser et Joseph Frazer ont acheté l'usine de bombardiers B-24 Liberator à Willow Run pour construire les voitures Kaiser-Frazer. En 1953, Kaiser a déménagé la fabrication de ses voitures à Toledo après la fusion de Kaiser Motors et Willys-Overland. Par la suite, General Motors a utilisé l'usine jusqu’en 2010.

Ypsilanti est aussi le site de la dernière concession Hudson. Aujourd'hui, cette concession est devenue un musée de l'histoire automobile à Ypsilanti.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :