Young Dolph

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Young Dolph
Description de cette image, également commentée ci-après
Young Dolph en 2017.
Informations générales
Surnom Dolph Gabbana, Paper Route Frank, Flippa
Nom de naissance Adolph Robert Thornton
Naissance
Chicago (Illinois)[1]
Décès (à 36 ans)
Memphis (Tennessee)
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hopGangsta Rap
Années actives 2008 - 2021
Labels Paper Route Empire, 1017 Brick Squad
Site officiel www.youngdolph.com

Young Dolph, nom de scène d'Adolph Robert Thornton, Jr., né le à Chicago (Illinois) et mort assassiné le à Memphis (Tennessee), est un rappeur américain. Plusieurs de ses albums ont été classés dans les charts et palmarès Billboard[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolph Thornton, Jr. est né le , à Chicago (Illinois)[3]. Sa famille déménage à Memphis alors qu'il est âgé de 2 ans [3] avec ses deux frêres et ses deux sœurs[4]. Dans son titre Preach, où il parle de sa famille, il déclare que sa mère était toujours dans la rue et ne l'a pas élevé (« Mama always in the streets, so guess who raised me? »). Il évoque aussi dans sa musique le fait que ses parents étaient consommateurs de crack-cocaïne[5],[6]. Formé par ses cousins, il se met au trafic de stupéfiants[7].

En 2008, deux événements importants arrivent à Thornton : la mort de sa grand-mère, qui le poussait à arrêter ses activités criminelles ; ainsi qu'un accident de la route au cours duquel il frôle la mort. Cela le pousse à se réorienter vers la musique plutôt que de continuer à vendre de la cocaïne[7]. Il publie ainsi sa première mixtape Paper Route Campaign[8] et lance son label Paper Route Empire[9]. Cette mixtape lui permet d'atteindre un succès local. Quelques années plus tard, Young Dolph fait la rencontre de Gucci Mane, qui devient son modèle[7].

En , il sort un album studio intitulé King of Memphis qui par la suite est classé 49e dans le Billboard 200[10],[11]. Il collabore aussi avec le rappeur O.T. Genasis dans le single intitulé Cut It qui par la suite est nommée 35e dans le Billboard Hot 100. Toujours en 2016, il se brouille avec Yo Gotti, rappeur originaire comme lui de Memphis[12]. Leur mésentente est régulièrement évoquée par les médias spécialisés dans le rap, et les deux rappeurs y font régulièrement allusion dans leurs morceaux. Selon Young Dolph, l'origine de cette discorde serait son refus de signer sur le label de Yo Gotti. En 2017, Young Dolph est victime de deux fusillades. Les médias spécialisés dans le rap spéculent alors que ces agressions pourraient être liées à la mésentente entre Young Dolph et Yo Gotti. La police place même comme suspect principal d'une de ces fusillades le rappeur Blac Youngsta, associé de Yo Gotti[7].

Mort[modifier | modifier le code]

Dans l'après-midi du , Young Dolph est abattu par arme à feu dans un magasin de cookies de Memphis[13],[14].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Titre de l'album Précisions Positions dans les charts
US
[15]
US R&B/Hip-Hop
[16]
US Rap
[17]
King of Memphis
  • Sortie:
  • Label: Paper Route Empire
  • Format: CD, LP, download
49 9 5
Bulletproof[18]
  • Sortie:
  • Label: Paper Route Empire
  • Format: CD, download
36 19 14
Tracking Numbers (with Berner)[19]
  • Sortie:
  • Label: Paper Route Empire, Bern One Entertainment
  • Format: Download
Thinking Out Loud[20]
  • Sortie:
  • Label: Paper Route Empire
  • Format: CD, download
16 9 8
Role Model
  • Sortie:
  • Label: Paper Route Empire
  • Format: CD, download
15 11 9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Young Dolph », sur HotNewHipHop (consulté le ).
  2. (en) Christina Lee, « Young Dolph, the rapper dodging death: 'I’ve been targeted since I was 17' », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Young Dolph talks about Yo Gotti texting him for 2 years straight, working with OT Genasis & More », (consulté le )
  4. « Young Dolph: Responsibilities of a Kingpin », Noisey,‎ (lire en ligne)
  5. (en-US) « Young Dolph », TrapworldHipHop,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Mosi Reeves, « Young Dolph: Memphis Rapper on Life From ‘Crack Baby’ to Streaming Star », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  7. a b c et d Romain C. Draper, « Young Dolph, le rappeur immortel », sur dopeman.fr, (consulté le )
  8. « Young Dolph – Paper Route Campaign », sur discogs.com (consulté le )
  9. « Paper Route Empire », sur discogs.com (consulté le )
  10. (en) Victoria Hernandez, « Hip Hop Album Sales: Yo Gotti, Kevin Gates & Young Dolph », sur HipHopDX, (consulté le ).
  11. (en) Kyle Kramer, « Premiere : Stream Young Dolph's New Album, 'King of Memphis' », Noisey,‎ (lire en ligne).
  12. (en) Erik Tee, « Young Dolph Talks Whether There Is Beef With Yo Gotti [NSFW , VIDEO] », sur 107jamz.com, (consulté le )
  13. (en) « Rapper Young Dolph shot and killed in Memphis, law enforcement sources confirm », sur fox13memphis.com (consulté le ).
  14. « Le rappeur américain Young Dolph abattu dans un magasin à Memphis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. http://www.billboard.com/music/young-dolph/chart-history/billboard-200
  16. http://www.billboard.com/music/young-dolph/chart-history/r-b-hip-hop-albums
  17. http://www.billboard.com/music/young-dolph/chart-history/rap-albums
  18. « Young Dolph Announces "Bulletproof" Album To Address Charlotte Shooting », HipHopDX (consulté le )
  19. « Tracking Numbers by Berner & Young Dolph on Apple Music » (consulté le )
  20. « Thinking Out Loud by Young Dolph on Apple Music » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]