Yotam Ottolenghi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yotam Assaf Ottolenghi (né le 14 décembre 1968) est un chef et auteur anglo-israélien. Il est connu pour ses livres Ottolenghi (2008), Plenty (2010) et Jerusalem (2012).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Yotam Ottolenghi est né et a grandi à Jerusalem. Son père est Michael Ottolenghi, un professeur de chimie de l'Université hébraïque de Jérusalem et sa mère est Ruth Ottolenghi, une proviseur de lycée[1]. Il a une sœur ainée Tirza Florentin et frère cadet Yiftach.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ottolenghi a été chef pâtissier dans trois restaurants londoniens : Capital Restaurant, Kensington Place et Launceston Place.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ottolenghi a rencontré son mari Karl Allen en 2000 ; ils se sont mariés en 2012 et vivent à Camden Town avec leurs deux fils Max (né en 2013) et Flynn (né en 2015)[2],[3],[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Ottolenghi: The Cookbook (2008) (avec Sami Tamimi)
  • Plenty: Vibrant Vegetable Recipes from London's Ottolenghi (2010)
  • Jerusalem: A Cookbook (2012) (avec Sami Tamimi)
  • Plenty More: Vibrant Vegetable Cooking from London's Ottolenghi (2014)
  • Nopi: The Cookbook (2015) (avec Ramael Scully)
  • Sweet: Desserts from London's Ottolenghi (2017) (avec Helen Goh)
  • Ottolenghi Simple: A Cookbook (2018)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Slater, « Cooking Up a Storm in London », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Jane Kramer, « The Philosopher Chef », The New Yorker,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Alexandra Jacobs, « A Morning With the Star Chef Yotam Ottolenghi », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Britt Mann, « The ever-growing empire of MasterChef Australia judge Yotam Ottolenghi », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]