Yossele Rosenblatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la culture juive ou le judaïsme
Cet article est une ébauche concernant la culture juive ou le judaïsme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yossele Rosenblatt vers 1918

Joseph "Yossele" Rosenblatt (9 mai 1882-19 juin 1933) était un chantre juif (Hazzanim) et compositeur né en Ukraine qui fit une carrière internationale, considéré comme un des plus grands chantres de tous les temps[1], et dont l'œuvre connait un renouveau contemporain.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Yossele Rosenblatt est né le 9 mai 1882 à Bila Tserkva, en Ukraine. Il descend d'une longue lignée de hazzanim. Comme enfant, il est connu comme un chanteur prodige. À l'âge de 18 ans, il devient chantre à Moukatcheve, en Hongrie (aujourd'hui en Ukraine). Puis il devient chantre à Bratislava. Puis, on le retrouve à Hambourg, en Allemagne, et finalement à New York, à la Synagogue Ohab Tzedek. On l'entend chanter dans le film Le Chanteur de jazz, de 1927. Quelques jours avant son décès, il est filmé en Terre Sainte[2].

Il meurt à Jérusalem, le 19 juin 1933. Il est enterré sur le Mont des Oliviers.

Renouveau[modifier | modifier le code]

Le chanteur hassidique contemporain Mendy Werdyger a entrepris de restaurer des anciens disques de Yossele Rosenblatt, en enlevant tous les défauts techniques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]