Yoshimichi Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yoshimichi Hara
Hara Yoshimichi.jpg
Fonction
Ministre de la Justice
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
豊丘村 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
原嘉道Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Hiroshi Hara (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Yoshimichi Hara (原嘉道) () est un politicien japonais, président du Conseil privé durant la Seconde Guerre mondiale[1], du mois de juin 1940 jusqu'à sa mort en août 1944. Hara a toujours été réticent à utiliser la force militaire. En particulier, il a protesté contre le déclenchement de la Guerre du Pacifique au Gozen Kaigi. Bien que Hara est président du conseil privé, il a très peu de contrôle politique, puisque la quasi-totalité du pouvoir politique est concentrée dans les cabinets de guerre.

Après sa mort, Hara est décoré du titre posthume de baron (男爵, danshaku?) impérial. Il est le dernier roturier à intégrer l'aristocratie japonaise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William H. Bartsch, 8 décembre 1941 : MacArthur's Pearl Harbor, Texas A&M University Press, (ISBN 1-58544-246-1, lire en ligne), p. 30