Yoshikazu Uchida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yoshikazu Uchida
Uchida Yoshikazu Portrait.jpg
Yoshikazu Uchida
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Yoshikazu Uchida (内田 祥三, Uchida Yoshikazu?), - , est un architecte et ingénieur japonais. Il conçoit de nombreux bâtiments sur le campus de l'Université de Tokyo dont il est par ailleurs le 14e président.

Carrière[modifier | modifier le code]

Uchida est l'un des cinq diplômés du département d'architecture de l'Université impériale de Tokyo en 1907. Pendant les quatre années qui suivent, il travaille comme architecte dans la division immobilière du groupe Mitsubishi. En 1910, il retourne à l'Université impériale de Tokyo afin de poursuivre des études supérieures auprès de Toshikata Sano, premier ingénieur structurel du pays et pionnier dans l'étude de l'architecture antisismique.

À partir de 1911, Uchida enseigne l'ingénierie structurelle à l'université. En tant que successeur de Sano, il fait œuvre de pionnier dans l'étude des châssis en acier renforcé et des constructions en béton. Il fait également d'importantes contributions dans les domaines de la prévention des incendies, de l'urbanisme et de la restauration des monuments culturels. Ses intérêts sont très divers et son influence se remarque dans presque tous les aspects de l'ingénierie architecturale au Japon[1]

Uchida exerce également une action durable sur l'Université de Tokyo. En 1923, après qu'une grande partie du campus a été détruite lors du séisme de 1923 de Kantō, Uchida supervise les efforts de reconstruction et conçoit le plan directeur qui façonne le campus tel qu'il existe aujourd'hui. En 1943, il est nommé président de l'université. En tant que président, il résiste avec succès aux exigences à la fois de l'armée japonaise et des forces d'occupation américaines qui lui demandent de permettre à l'Université de servir comme quartier général militaire.

Architecture[modifier | modifier le code]

Uchida est surtout connu pour les bâtiments qu'il a conçus sur le campus de l'Université de Tokyo. Avec l'aide de collègues plus jeunes et d'étudiants du département d'architecture, il dessine quelque 30 bâtiments dans un style distinctif appelé le « gothique Uchida ». Les tours massives et les arcs brisés de ce style rappellent l'architecture de style néogothique des universités aux États-Unis et en Europe. Mais sa qualité abstraite globale suggère également une influence expressionniste, en particulier dans les travaux où Uchida collabore avec son collègue Hideto Kishida[1].

Un exemple bien connu en est l'auditorium Yasuda. Achevé en 1925, il est un symbole de l'enseignement supérieur et l'un des bâtiments les plus célèbres au Japon.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Auditorium Yasuda avec la bâtiment no 1 de la faculté des sciences visible à l'arrière-plan.
  • 1885 : Naissance à Fukagawa (de nos jours arrondissement de Kōtō à Tokyo). Son père meurt 4 ans plus tard.
  • 1901 : Entre à la première école supérieure, une école préparatoire.
  • 1904 : Entre au département d'architecture, école d'ingénierie, Université impériale de Tokyo.
  • 1907 : Diplômé du département d'architecture et intègre la division immobilière du groupe Mitsubishi, (actuellementMitsubishi Estate Co.) où il travaille à la conception d'immeubles de bureaux.
  • 1910 : Commence des études supérieures à l'université impériale de Tokyo où il étudie l'ingénierie structurelle auprès de Toshikata Sano.
  • 1911 : Maître de conférences à l'Université impériale de Tokyo et à l'école de l'armée japonaise de comptabilité.
  • 1916 : Professeur adjoint à l'Université impériale de Tokyo.
  • 1918 : Obtient son doctorat en génie avec une thèse sur l'ingénierie structurale en architecture.
  • 1921 : Professeur à l'Université impériale de Tokyo.
  • 1923 : Directeur du département des bâtiments de l'Université impériale de Tokyo.
  • 1924 : Directeur de la fondation Dōjunkai (il dessine les appartements Nakanogō, premiers immeubles d'habitation modernes au Japon).
  • 1935 : Président de l'Institut d'architecture du Japon.
  • 1943 : Nommé 14e président de l'université impériale de Tokyo (jusqu'en décembre 1945).
  • 1972 : Ordre de la Culture.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Université de Tokyo[modifier | modifier le code]

Bibliothèque principale
Premier bâtiment de l'Institut de médecine
  • Campus Hongō :
    • Auditorium Yasuda
    • Bibliothèque principale
    • Hôpital de l'université : bâtiment de recherche de la clinique de l'Est, premier bâtiment de la recherche, bâtiment de la médecine interne et bâtiment de l'administration et de la recherche
    • Bâtiments no 1, no 2 de la faculté des arts et lettres
    • Bâtiment no 3 de la faculté de droit
    • Bâtiments no 1 et no 2 de la faculté de médecine
    • Bâtiments no 1, no 2, no 3, no 4 et no 6 de la faculté d'ingénierie
    • Bâtiment no 2 de la faculté des sciences
    • Bâtiments no 1, no 2 et no 3 de la faculté d'agriculture[2]
    • Porte Tatsuoka[2]
    • Shichitoku Hall (arts martiaux, désigné bâtiment historique)[2]
    • Other
  • Campus Komaba I : bâtiment no 1 du collège des arts et des sciences, musée Komaba, autre
  • Campus Komaba II : bâtiments no 1, no 13 et no 22 de l'institut des sciences industrielles, autre
  • Campus Shirokanedai : premier bâtiment de l'Institut de médecine du Japon
  • Jardins botaniques, École supérieure de science

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hiroshi Watanabe, The Architecture of Tokyo, Edition Axel Menges, (ISBN 978-3-930698-93-6), « Auditorium, Tokyo University »
  2. a b et c « Selected Historical Buildings », Tokyo Metropolitan Government, (consulté le 24 février 2009)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]