Yoshihiko Ikegami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yoshihiko Ikegami
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (84 ans)
KyotoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
池上嘉彦Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Spécialiste en littérature, professeur d'université, écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université de Tokyo, Showa Women's University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Yoshihiko Ikegami (池上 嘉彦?), Ikegami Yoshihiko, , est une théoricienne de la littérature et linguiste japonais.

Ikegami étudie l'anglais à l'Université de Tokyo et la linguistique à l'Université Yale, où elle obtient son doctorat. À partir de 1963, elle enseigne à l'Institut des langues étrangères de l'Université de Tokyo. En tant que bénéficiaire d'une bourse de la Fondation Alexander von Humboldt elle fréquente de 1974 à 1976 le département de linguistique générale et comparée à l'Université de Hambourg.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Middle English DIGHT: a structural study in the obdolescence of words, 1964
  • Eishi no Bumpo, 1967
  • The semological structure of the English verbs of motion, 1970
  • Noah Webster's grammar: traditions and innovations, 1972
  • Imiron, 1975
  • The Empire of signs: Semiotic essays on Japanese culture

Références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]