Yoshida-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yoshida-juku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō.

Yoshida-juku (吉田宿, Yoshida-juku?) était la trente-quatrième des cinquante-trois stations de la route du Tōkaidō. Elle était située dans la ville de Toyohasi, dans la préfecture d'Aichi, au Japon. Elle se trouvait à 287 km du départ de la route, au pont de Nihonbashi, à Edo, à 6,1 km de la station de Futagawa-juku, vers l'est, et 10,5 km de Goyu-shuku, vers l'ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Yoshida-juku fut créé en 1601, et fut donc une shukuba, une station d'étape sur la route du Tōkaidō dès la création de celui-ci cette même année. La station s'étendait à peu près sur 2,6 km et était à la fois la ville fortifiée du château de Yoshida[1] et une ville portuaire. C'était l'une des plus importantes stations de la route du Tōkaidō et était également bien connue pour ses meshimori onna[1].

Selon un recensement effectué en 1802, les voyageurs trouvaient à leur disposition dans la station deux honjin, une annexe de honjin et 65 hatago. La ville comprenait au total quelque 1 000 bâtiments pour une population de 5 000 à 7 000 habitants.

Pendant l'ère Meiji, la station de Toyohashi fut construite dans un village avoisinant, ce qui eut pour conséquence de permettre à la région entourant Yoshida-juku de commencer à se développer en tant que ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yoshida-juku to Goyu-shuku sur le site japan-city.com

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Patrick Carey, Rediscovering the Old Tokaido:In the Footsteps of Hiroshige, Global Books UK, 2000 (ISBN 1901903109)
  • (en) Reiko Chiba, Hiroshige's Tokaido in Prints and Poetry, Tuttle, 1982 (ISBN 0804802467)
  • (en) Jilly Traganou, The Tōkaidō road: traveling and representation in Edo and Meiji Japan, Routledge,‎ 2004 (ISBN 9780415310918)
  • Gabriele Fahr-Becker, L'Estampe japonaise, Taschen,‎ 2006 (ISBN 978-3-8228-2057-5)
  • Gisèle Lambert et Jocelyn Bouquillard, Le Tōkaidō d'Hiroshige, Bibliothèque de l'image,‎ 2002 (ISBN 2-914239-69-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]