Yonatan Netanyahou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Israël
Cet article est une ébauche concernant Israël.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yonatan « Yoni » Netanyahou
'יונתן "יוני" נתניהו'
Naissance
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 30 ans)
Entebbe, Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Mort au combat
Origine israélienne
Allégeance Drapeau d’Israël Israël
Arme Sayeret Matkal
Grade Commandant
Années de service 1964 – 1976
Conflits Guerre des Six Jours
« Guerre d'usure »
Guerre du Kippour
Opération Entebbe
Commandement Sayeret Matkal
Faits d'armes Opération Entebbe
Distinctions Médaille du Service émérite
Famille Benyamin Netanyahou (frère, Premier ministre d'Israël), Iddo Netanyahou (frère)
Pierre tombale de Yonatan Netanyahou

Yonatan « Yoni » Netanyahou ( - ), est le commandant de la Sayeret Matkal, de 1975 à juillet 1976.

Il est tué en action lors de l'opération Entebbe en Ouganda[1].

Yonatan Netanyahou fait depuis figure de héros du raid d'Entebbe. Son frère cadet, Benjamin Netanyahou, l'actuel Premier ministre d'Israël, a créé en son honneur le Yonathan Institute for the Study of Terrorism, une plate-forme de réflexion et de discussion.

À Entebbe, Benyamin Netanyahou en tournée africaine, rend hommage à son frère aîné, Yonathan, abattu dans les premières minutes de l’assaut, le 4 juillet 1976[2].

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Ce jour-là : dans la nuit du 3 au 4 juillet 1976 un commando israélien frappe l'aéroport d'Entebbe en Ouganda - JeuneAfrique.com »,‎ (consulté le 4 juillet 2016)
  2. (fr) « Comment Benyamin Netanyahou a pris l'Afrique par les sentiments - JeuneAfrique.com »,‎ (consulté le 7 juillet 2016)