Yonatan Netanyahou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yonatan « Yoni » Netanyahou
'יונתן "יוני" נתניהו'
Naissance
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 30 ans)
Entebbe, Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Mort au combat
Origine israélienne
Allégeance Drapeau d’Israël Israël
Arme Sayeret Matkal
Grade Commandant
Années de service 1964-1976
Commandement Sayeret Matkal
Conflits Guerre des Six Jours
« Guerre d'usure »
Guerre du Kippour
Opération Entebbe
Faits d'armes Opération Entebbe
Distinctions Médaille du Service émérite
Famille Benyamin Netanyahou (frère, Premier ministre d'Israël), Iddo Netanyahou (frère)
Pierre tombale de Yonatan Netanyahou

Yonatan « Yoni » Netanyahou ( - ), est le commandant de la Sayeret Matkal, de 1975 à juillet 1976.

Il est tué en action lors de l'opération Entebbe en Ouganda[1].

Yonatan Netanyahou fait depuis figure de héros du raid d'Entebbe. Son frère cadet, Benjamin Netanyahou, l'actuel Premier ministre d'Israël, a créé en son honneur le Yonathan Institute for the Study of Terrorism, une plate-forme de réflexion et de discussion.

À Entebbe, Benyamin Netanyahou en tournée africaine, rend hommage à son frère aîné, Yonathan, abattu dans les premières minutes de l’assaut, le 4 juillet 1976[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]