Yogi Bhajan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section d'une biographie doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Yogi Bhajan ou Harbhajan Singh Khalsa Yogi Ji ( - ) est un enseignant de Kundalinî Yoga et fondateur de Healthy Happy Holy Organization

Les premières années[modifier | modifier le code]

Né en 1929 au Pendjab, Harbhajan Singh Puri est disciple de Sant Hazara Singh. Quelques années plus tard, alors haut fonctionnaire de l'administration des douanes indiennes, il abandonne ses fonctions pour se rendre à Los Angeles aux États-Unis en 1969, en pleine période « hippie » pour y enseigner des pratiques de Yoga.

Devenu citoyen américain sous le nom de Yogi Bhajan, il fonde 3HO (Healthy Happy Holy Organisation), organisation à but non lucratif dont l'objectif est l'enseignement du Kundalini Yoga et de la connaissance du bien-être physique et mental et de l'éveil spirituel.

Yogi Bhajan fonde également SuperHealth en 1973, programme de désintoxication sans substituts, qui combine Kundalini Yoga et méditation, et méthodes naturelles telles que diètes et cures d'herbes médicinales, massages, réflexologie…

Marié et père de trois enfants, manager de Golden Temple fabrique et commercialise les tisanes Yogi Tea, Yogi Bhajan décède le 6 octobre 2004 à l'âge de 75 ans à Espanola (Nouveau-Mexique, États-Unis).

Notes et références[modifier | modifier le code]