Yodok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Corée du Nord image illustrant une localité
Cet article est une ébauche concernant la Corée du Nord et une localité.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (juin 2013).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

39° 36′ 40″ N 126° 50′ 40″ E / 39.6111, 126.8444 Yodok est le centre d´un arrondissement de la province du Hamgyong du Sud en Corée du Nord.

À Yodok, se trouve le camp de concentration de Yodok, le plus grand goulag nord-coréen (Kwanliso, centre de rééducation no 15). Ce camp de concentration possède une mine d'or et de nombreux ateliers où travaillent les prisonniers politiques. Les conditions de vie sont très dures : 4 à 20 % de mortalité annuelle. Les détenus sont divisés en deux groupes : d’un côté, les « récupérables », de l’autre, les « irrécupérables » qui n’ont aucune chance d’être libérés. Les conditions de travail, d’hygiène et de nourriture sont effroyables. Des exécutions publiques sont effectuées lorsque des tentatives d’évasion ont lieu : ce ne sont pas seulement les « fautifs » qui sont exécutés, mais aussi toute leur famille. Le camp de Yodok est aussi caractérisé par la rééducation politique. S’y déroulent des séances de critiques et d’autocritiques destinées aux détenus deux fois par semaine[1]. Il y aurait dans les camps nord-coréens des expériences faites sur des prisonniers.

  1. Corée du Nord : des images satellite révèlent l'étendue de camps pour prisonniers politiques | Amnesty International France

Historique des députations de la circonscription de Yodok (538e)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]