Yitzhak Yosef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yitzhak Yosef
Image dans Infobox.
Fonction
Grand-rabbin d'Israël
Séfarade
depuis
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Père
Mère
Margalit Yosef (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Adina Bar-Shalom (en)
David Yoseph (en)
Avraham Yosef (en)
Yaakov Yossef
Moshe Yosef (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Ovadia Yossef (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de

Yitzhak Yosef, né le à Jérusalem, est le grand-rabbin séfarade de l'État d'Israël depuis 2013.

Il est également appelé Rishon LeZion, du nom donné aux grands-rabbins séfarades en Israël.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yitzhak Yosef est le fils d'Ovadia Yosef, ancien grand-rabbin séfarade d'Israël.

Il est l'auteur de la célèbre série de livres de Halakha Yalkout yossef.

Polémique[modifier | modifier le code]

Il affirme en 2016 que les non-juifs ne devraient pas pouvoir vivre en Israël[1].

Le il s'illustre dans un sermon raciste en qualifiant les Noirs de "singes" et de "kushi" (équivalent du terme "nègre")[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pour un rabbin israélien, les non-juifs doivent servir les juifs et obéir à leurs lois ou partir »,
  2. (en) « Chief rabbi calls black people ’monkeys’ », sur The Independent (consulté le 1er septembre 2020).
  3. « Le Grand Rabbin d'Israël Yitzhak Yosef a-t-il qualifié les Afro-américain de "singes" lors d'un sermon? », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 1er septembre 2020).

Articles connexes[modifier | modifier le code]