Yiruma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hangul, Hanja.png Cette page contient des caractères coréens. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Yiruma
(이루마)
Description de l'image Defaut.svg.
Informations générales
Nom de naissance Lee Ru-ma
Naissance (39 ans)
Séoul (Corée du Sud)
Activité principale Compositeur, pianiste
Genre musical New age, pop rock, classique
Instruments Piano
Années actives Depuis 2001
Labels Stomp Music
Sony Music Entertainment Korea
Yiruma
Hangeul 이루마
Hanja 李閏珉
Romanisation révisée I Ru-ma
McCune-Reischauer I Ruma

Yiruma (en coréen 이루마, littéralement Lee Ru-ma), né le à Séoul, en Corée du Sud, est un compositeur et pianiste sud-coréen. Connu dans le monde entier, ses albums sont vendus partout, aussi bien aux États-Unis qu'en Europe ou en Asie. Ses morceaux les plus connus sont Kiss the Rain et River Flows in You.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Séoul, en Corée du Sud, Yiruma commence à jouer du piano à l'âge de cinq ans. En 1988, avec sa famille, il part s'installer en Angleterre. Il sort diplômé de la musique à la The Purcell of Specialist Music School[Quoi ?] à Bushey dans le sud du Hertfordshire en 1997 et du King's College de Londres en 2000[1].

Il est repéré pour ses talents de composition[2] et produit son premier album Love Scene sous le label DECCA, en 2001. Son amour pour la musique romantique parisienne le conduit à s'inspirer de plusieurs compositeurs français tel que Samuel Vallée, pour son titre, River Flows in You, qui a été proposé par des fans pour devenir la berceuse de Bella dans le film Twilight, mais sans succès[3].

Au début de sa carrière, il est invité pour le MIDEM (Marché international du disque et de l'édition musicale) à Cannes en 2002[4]. Cette même année, il compose le morceau When The Love Falls, qui est devenu la bande originale du drama Chanson d'amour d'hiver (겨올연가°) populaire en Corée et au Japon[5]. Celle-ci est une reprise de la chanson Qui a tué Grand-Maman du chanteur français Michel Polnareff[6]. En hiver 2004, il commence une tournée de vingt-trois dates en Corée du Sud[6] où il effectue deux tournées, le "Drama concert" et le "Winter Story concert". Il se produit aussi dans des lieux tels que des hôpitaux, des écoles ou encore des églises. Durant son service militaire, il joue dans différentes bases militaires. En 2008, après son service militaire, il effectue une tournée en Corée où tous ses concerts affichent complet[7]. Yiruma fait ses débuts à la télévision sur la chaîne MBC TV et à la radio sur KBS 1FM, ainsi que sur MBC FM en 2009 et 2011[8]. Il sort son meilleur album "The Best", sous le label Sony Music Entertainment Korea Inc, qui lui sert à lancer sa tournée nationale en 2011[9]. En 2012, il compose son septième album, Stay in Memory, qui lui permet de débuter une tournée dans son pays natal et en Allemagne. Après s'être propulsé à l'échelle nationale, il se produit dans certaines grandes villes du monde ainsi que dans des lieux reconnus, tel que l'opéra de Sydney en 2013 et le théâtre Dolby à Los Angeles (Hollywood) en 2016[8],[9]. L'année qui suit, il reçoit le DJ Rookie Award lors du MBC Entertainment Awards. Sa popularité est telle que ses vidéos ont été visionnées plus de 400 millions de fois sur la plateforme de streaming américaine YouTube[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a épousé le 27 mai 2007, Son Hye-im, ancienne miss Corée.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bandes originales du film[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anonyme, « Yiruma (Lee Ruma) (이루마) », sur KBS World (consulté le 8 février 2014)
  2. Yama-Lau, « Yiruma », sur www.nautiljon.com (consulté le 24 janvier 2017)
  3. « Twilight - River flows in you », sur www.pianofacile.com (consulté le 24 janvier 2017)
  4. (en) « Yiruma Biography », sur yiruma.manifo.com (consulté le 24 janvier 2017)
  5. « En Francais, s'il te plait. »,
  6. a et b Danhee et Sookin, « Yiruma : un pianiste - compositeur apaisant les sentiments des hommes. », En francais s'il vous plait,‎ (lire en ligne)
  7. a et b « YIRUMA », sur mind-tailor.com (consulté le 31 janvier 2017)
  8. a et b « YIRUMA », sur mind-tailor.com (consulté le 31 janvier 2017)
  9. a et b (en) « Yiruma Biography », sur yiruma.manifo.com (consulté le 31 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]