Yeumbeul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yeumbeul (ou Yembal) est une ville du Sénégal, située à une vingtaine de kilomètres de Dakar, à l'entrée de la presqu'île du Cap-Vert.

Histoire[modifier | modifier le code]

Yeumbeul s'est développée à partir d'un village de paysans éleveurs, de manière assez anarchique dans les années 1960, avec l'exode rural – notamment lié aux sécheresses – venu grossir les rangs d'un nouveau prolétariat urbain.

Administration[modifier | modifier le code]

Yeumbeul se trouve dans le département de Pikine (région de Dakar).

La ville comprend deux communes d'arrondissement, Yeumbeul Nord et Yeumbeul Sud, créées en 1996.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les localités les plus proches sont Nimzat, Bene Barak, Boun, Thiaroye Gare et Djidah Thiaroye Kaw.

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2002, Yeumbeul Nord et Yeumbeul Sud comptaient respectivement 104 199 et 80 439 personnes. Fin 2007, selon les prévisions officielles, ces chiffres s'élèveraient à 118 462 et 91 449.

Les premiers habitants étaient des Lébous qui vivaient en communauté dite Laayeen, mais les nouveaux habitants sont plutôt des Wolofs ou des Toucouleurs.

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Yeumbeul est une zone assez défavorisée de la grande banlieue de Dakar. Le transport urbain est la principale source de revenu de la population de Yeumbeul. Mais du fait des inondations saisonnières, les routes deviennent de plus en plus dévastées entrainant des difficultés au niveau des chauffeurs. Il faut aussi noter que cette activité reste dominée par les Wolofs. Toutefois, le commerce reste une activité grandement pratiquée par la population à travers les différentes marchés hebdomadaires.

Personnalités nées à Yeumbeul[modifier | modifier le code]

  • Momar N'Diaye, footballeur
  • Mame Alassane Laye, ancien calife général des Layènes
  • Momar Maréme Diop, ancien grand serigne de Dakar, qui a donné son nom au collège local (CEM)
  • El Hadji Samba Yero Sow, ancien maire de Yeumbeul Sud, membre du Conseil Economique et Social (1986-2001), ancien President des Eleveurs du Senegal.
  • Fatou Laobé, célèbre artiste et productrice sénégalais

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) M. Soumare, « Local initiatives and poverty reduction in urban areas: the example of Yeumbeul in Senegal », International Social Science Journal, 2002, vol. 54, n° 172, p. 261-266
  • (fr) Françoise Lemaître, Yeumbeul, Université de Paris I, 1971, 62 p. (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Marie-Christine Castets, Monographie d'un espace de rencontre entre quartiers réguliers et quartiers irréguliers à la périphérie de Pikine : Guedjewaye-Yeumbeul, Université de Paris I, 1985, 123 p. (Mémoire de Maîtrise)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Philosophes guerriers de Yeumbeul, un film documentaire sur les marginaux de Yeumbeul, de Jérémy Piolat (Sénégal, France, Suisse, 1999, 52 min), primé à Montréal, Genève et Namur.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]