Yemi Osinbajo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yemi Osinbajo
Illustration.
Portrait officiel de Yemi Osinbajo en 2017
Fonctions
Vice-président de la République fédérale du Nigeria
En fonction depuis le
(7 ans, 2 mois et 17 jours)
Élection 29 mars 2015
Réélection 23 février 2019
Président Muhammadu Buhari
Gouvernement Administration buhari
Prédécesseur Namadi Sambo
Président de la République fédérale du Nigeria
(intérim, de facto)

(3 mois et 12 jours)
Prédécesseur Muhammadu Buhari
Successeur Muhammadu Buhari

(1 mois et 22 jours)
Prédécesseur Muhammadu Buhari
Successeur Muhammadu Buhari

(13 jours)
Prédécesseur Muhammadu Buhari
Successeur Muhammadu Buhari
Ministre de la Justice et procureur général de l'État de Lagos

(8 ans)
Gouverneur Bola Tinubu
Biographie
Nom de naissance Oluyemi Oluleke Osinbajo
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Lagos (Nigeria)
Nationalité Nigériane
Parti politique APC
Conjoint Dolapo Osinbajo
Diplômé de université de Lagos
Profession avocat
Religion Évangélisme
Résidence Akinola Aguda House, (Abuja)

Yemi Osinbajo Yemi Osinbajo
Vice-présidents de la République fédérale du Nigeria
Présidents de la République fédérale du Nigeria

Oluyemi Oluleke Osinbajo, dit Yemi Osinbajo, né le , est un homme d'État nigérian, vice-président de la République depuis le . Il est professeur de droit et avocat de droit commercial[1]. Il est réélu vice président en 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yemi Osinbajo est né le à Lagos, au Nigeria. Il commence ses études en droit en 1979. En 1981, il se voit décerner un diplôme universitaire en droit après avoir fréquenté la London School of Economics[2]. En 1989, il épouse Dolapo Soyode, petite-fille d'Obafemi Awolowo, Premier ministre de la région Ouest de 1954 à 1960 et considéré comme l'un des « pères fondateurs » du Nigeria indépendant.

Il a été pasteur au sein de l’Église chrétienne de Dieu rachetée, la plus puissante des Églises du Nigeria[3]. Il a égalent été avocat en droit des affaires et professeur de droit[3].

En 1999, le gouverneur Bola Tinubu dont il est très proche, le nomme ministre de la Justice et procureur général de l'État de Lagos. Osinbajo reste à ce poste de 1999 à 2007. Osinbajo est longtemps conseiller personnel de Tinubu[4]. Membre de la coalition d'opposition All Progressives Congress (APC) dès sa fondation en 2013, il participe à la rédaction de son programme (Roadmap to a New Nigeria). Le , Muhammadu Buhari annonce qu'il le choisit comme compléter le « ticket » présidentiel de l'APC en vue de l'élection de 2015. Leur victoire est confirmée par la commission électorale indépendante le et Yemi Osinbajo prête serment comme vice-président de la République le suivant. Ce professeur, chrétien évangéliste de la région du Sud du Nigéria, appartient à l'ethnie Yoruba[5].

Du au [6], il assure l'intérim de la présidence de la République en raison de l'état de santé du président Muhammadu Buhari[7]. Il assure à nouveau l'intérim à compter du après l'hospitalisation du président Buhari à Londres[8]. Buhari reprend ses fonctions le 19 août[9].

Le , il survit à un accident d'hélicoptère[10]. Il est réélu vice président en 2019.

En , Osinbajo annonce sa volonté d'être candidat à l'élection présidentielle de 2023. Parmi les autres candidats à l'investiture de l'APC, se trouve Bola Tinubu[4]. Tinubu remporte l'investiture de l'APC en [11].

Notes et références[modifier | modifier le code]