Yellow River (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yellow River

Single de Christie
Face B Down the Mississippi Line
Sortie Drapeau : Royaume-Uni
Enregistré Londres
Durée 2:44
Genre Pop
Format 45 tours
Auteur Jeffrey Christie
Producteur Mike Smith
Label CBS
Epic, Sony Music

Yellow River est une chanson populaire enregistrée par le groupe britannique Christie.

Histoire de la chanson[modifier | modifier le code]

Écrite par Jeff Christie, la chanson a été offerte aux Tremoloes, qui l'ont enregistrée avec l'intention de la sortir en 1970. Cependant, après le succès de leur single Call Me Number One et par rapport à leur orientation future, ils ont décidé de poursuivre avec leurs propres compositions, comme By The Way, qui obtient un succès mitigé.

La mélodie est une reprise d'un air classique, composé par Albert Ketèlbey et tiré de l'œuvre pour orchestre Sur un marché persan.[réf. nécessaire].

Le producteur Mike Smith a donc pris leurs voix dans l'enregistrement et a ajouté celle de Jeff Christie. Parue le , la chanson est devenue un succès international, pour atteindre le numéro un au UK Singles Chart pendant une semaine en . Aux États-Unis, elle atteint le numéro 23 du Billboard Hot 100 Singles[1].

La chanson exprime la pensée d'un jeune soldat confédéré pendant la période de la guerre civile aux États-Unis. Quand son service est terminé, il est impatient de retourner dans sa ville natale sur le fleuve Jaune ou la rivière (l'anglais river signifie indistinctement fleuve ou rivière). L'emplacement exact de cette Yellow River n'est pas spécifié. La vidéo britannique du groupe a été tournée sur la Tamise, proche de Londres.

Yellow River a donné naissance à une multitude de versions par des artistes aussi divers que R.E.M., Leapy Lee, Elton John et Middle of the Road.

Version de Joe Dassin[modifier | modifier le code]

Une version française, L'Amérique, par Joe Dassin, est sortie au même moment en [2],[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]