Yecuana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yecuana
Description de cette image, également commentée ci-après

Yecuana

Populations significatives par région
Drapeau du Brésil Brésil 430 (2000)
Drapeau du Venezuela Venezuela 4 800 (2000)
Population totale 5 230 (2000)
Autres
Description de cette image, également commentée ci-après

Territoire yekuana (en jaune)

Les Yecuana, aussi connus sous les noms de Ye'kuana, Maiongong, Maquiritare, Makiritare, So'to sont un peuple autochtone vivant aux confins du Brésil et du Venezuela, de la famille linguistique des langues caribes. Ils parlent le maquiritari.

Ils sont voisins des Yanomami, dont ils ne partagent pas la langue ni la culture. Pour se désigner eux-mêmes, ils utilisent le nom So'to, qui se traduit par « gens » ou « personne ». En l'an 2000, leur population s'élevait à 430 au Brésil et 4 800 au Venezuela.

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Nelly Arvelo-Jiménez, Relaciones políticas en una sociedad tribal : estudio de los Ye'cuana, indígenas del Amazonas Venezolano, Ediciones ABYA-YALA, Movimiento Laicos para América Latina, Quito, Ecuador, 1992, 327 p. (texte remanié d'une thèse)
  • (es) Daniel de Barandiarán, Introducción a la cosmovisión de los indios Ye'kuana-Makiritare, Universidad Católica Andrés Bello, Instituto de Investigaciones Históricas, Centro de Lenguas Indígenas, Caracas, 1979, 272 p.
  • Jean Liedloff, Le concept de continuum : à la recherche du bonheur perdu, Ambre,‎ , 224 p. (ISBN 284639072X et 9782846390729, présentation en ligne).
  • Elaine Moreira, Artifice du corps et de la mémoire : les cahiers des chants chez les Ye'kuana (Terre indigène yanomami, Roraila, Brésil), École des hautes études en sciences sociales, Paris, 2012, 335 p. (thèse d'Anthropologie sociale et ethnologie)
  • (de) Meinhard Schuster, Dekuana : Beiträge zur Ethnologie der Makiritare, Renner, München, 1976, 181 p.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Makiritare (Venezuela, Orinoco-Quellgebiet) : Festtanz, film documentaire de Hermann Schlenker et Dore Andree, IWF Wissen und Medien gGmbH, Göttingen, 1974 (tournage Venezuela, 1969), 6 min (DVD)
  • (de) Makiritare (Venezuela, Orinoco-Quellgebiet) : Ernte und Aufbereiten von Maniok, Fladenbacken, film documentaire de Hermann Schlenker et Dore Andree, IWF Wissen und Medien gGmbH, Göttingen, 1974 (tournage Venezuela, 1969), 11 min 31 (DVD)
  • (es) Ajishama : The White Ibis, film documentaire de John Dickinson, Documentary Educational Resources, Watertown, 2004, 85 min (DVD)
  • (es) Somos Yekuana, film documentaire de Lorenzo Darío Espinoza, Fundación Villa del Cine, Caracas, 2006, 44 min (DVD)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :