Yatiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 30 octobre 2017 à 01:45 et modifiée en dernier par KolbertBot (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Un yatiri (« celui qui sait » en aymara) est un prêtre traditionnel du culte aymara[1],[2],[3],[4].


Références

  1. Virginie de Véricourt (préf. Thérèse Bouysse-Cassagne), Rituels et croyances chamaniques dans les Andes boliviennes : Les semences de la foudre, Paris, L’Harmattan, coll. « Connaissance des hommes », , 297 p. (ISBN 2-7384-8791-2, présentation en ligne)
  2. Christian Rudel (photogr. Frédéric Genot), La Bolivie, Éditions Karthala, , 254 p. (ISBN 9782811103743, présentation en ligne, lire en ligne)
  3. Pierre Zweiacker, Sacrée foudre ! : ou la scandaleuse invention de Benjamin F., Lausanne, PPUR Presses polytechniques, coll. « focus science », , 254 p. (ISBN 9782880749439, présentation en ligne, lire en ligne), p. 47
  4. « La culture aymara », sur alumnosdelperu.org, Association Alumnos Del Peru, (consulté le 13 novembre 2014)