Yassine Bounou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bono (homonymie).

Bono
Image illustrative de l’article Yassine Bounou
Bono en 2011 sous le maillot Wydadi.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Séville
(en prêt du Girona FC)
Numéro 13
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocaine
Drapeau : Canada Canadienne[1],[2]
Nat. sportive Drapeau : Maroc Marocaine
Naissance (28 ans)
Lieu Montréal (Canada)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. Depuis 2010
Poste Gardien de but
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2001-2005Drapeau : Canada FC Boisbriand
2005-2010Drapeau : Maroc Wydad Athletic Club
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2012Drapeau : Maroc Wydad Athletic Club011 0(0)
2012-2016Drapeau : Espagne Atlético Madrid000 0(0)
2012-2016 Drapeau : Espagne Atlético Madrid B048 0(0)
2014-2016 Drapeau : Espagne Real Saragosse042 0(0)
2016-Drapeau : Espagne Girona FC 084 0(0)
2019- Drapeau : Espagne Séville FC000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2012Drapeau : Maroc Maroc -20 ans 04 00(0)
2011-2012Drapeau : Maroc Maroc espoirs 04 00(0)
2013-2019 Drapeau : Maroc Maroc 020 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Yassine Bounou (arabe : ياسين بونو) dit Bono, né le 5 avril 1991 à Montréal (Canada), est un footballeur international marocain évoluant au poste de gardien de but au Séville FC en Liga. Il est le gardien titulaire de la sélection marocaine. Il possède également la nationalité canadienne.

En 2018, il est sélectionné pour prendre part à la Coupe du monde 2018 en Russie en tant que deuxième gardien de l'équipe nationale marocaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Débuts et formation au Wydad (1991-2012)[modifier | modifier le code]

Yassine naît à Montréal, au Québec de parents marocains originaires de Casablanca. À son plus jeune âge, il est inscrit au football dans sa ville au Canada avant de s'installer à l'âge de 8 ans au Maroc. Il intègre dans la même année l'académie du Wydad de Casablanca où il passera plus d'une décennie dans la catégorie des jeunes. Formé au Wydad de Casablanca, il passe en équipe première en 2010 à l'âge de 19 ans en tant que deuxième gardien, derrière la légende du club Nadir Lamyaghri. Il joue son premier match en Botola Pro face au Moghreb de Tétouan en fin de saison 2009-2010 qui se soldera sur une première victoire professionnel pour le maroco-canadien.

En 2011, il joue probablement le match le plus important de sa carrière : la finale retour de la Ligue des Champions 2011 avec le Wydad de Casablanca contre l'Espérance de Tunis, à la suite de la blessure de Nadir Lamyaghri qui avait joué le match aller à Casablanca[3]. L'Espérance de Tunis remporte le titre sur le score de 1-0 grâce à un but du ghanéen Harrison Afful. Bounou est nommé homme du match côté Wydadi.

Atlético Madrid (2012-2016)[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 2012, il signe un contrat d'un an avec l'Atlético Madrid, avec une option de deux ans supplémentaires, en tant que troisième gardien. Il est en parallèle le gardien titulaire dans l'équipe B de l'Atlético Madrid en Segunda División où il se retrouvera en tant que premier gardien. Il jouera dans l'ensemble 48 matchs toutes compétition confondue.

En été 2014, alors que Thibaut Courtois et Daniel Aranzubia font leur départ du club, Bono en profitera et sera promu en équipe première en tant que deuxième gardien, sans pour autant faire de minutes. Le joueur réclamera très vite son départ afin de se trouver un club où il trouvera sa place en tant que premier gardien.

Real Saragosse (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Le premier septembre 2014, il est prêté durant une saison par l'Atlético Madrid au club de division 2 espagnole de la Real Saragosse[4]. Il jouera son premier match le 11 janvier 2015 face au Las Palmas (défaite, 5-3). Lors de la saison 2014-2015, il dispute 19 matchs avec Saragosse.

En fin de saison 2014-2015, appartenant encore à l’Atletico Madrid où il est arrivé en 2012, le gardien marocain, sera à prêté une saison de plus au Real Saragosse. Bounou évolue alors une nouvelle fois en deuxième division après avoir raté la montée en Liga lors des barrages face la Las Palmas. Chez les Colchoneros, le gardien marocain est à ce moment toujours barré par Jan Oblak et Ángel Moyá.

Girona FC (2016-2019)[modifier | modifier le code]

Le 12 juillet 2016, il est transféré et signe un contrat de 3 ans au sein du club du Girona FC. Il joue son premier match le 26 août 2016 face au FC Séville B dans un championnat de deuxième division (match nul, 3-3). 87 ans après l'inauguration du club, le FC Gérone va enfin connaître les honneurs de la Liga 1. Il obtient un nul face à son ancien club Saragosse (0-0) et valide son accession dans l'élite au terme d'une saison en grâce.

Il joue son premier match en Liga le 23 octobre 2017 face au Deportivo La Corogne. Il finira par être titulaire dans ses prochains matchs face au Levante le 26 octobre 2017[5] ainsi que le Real Madrid où il se verra battre son plus grand adversaire de sa carrière (victoire, 2-1)[6].

Il réalise la meilleure saison de sa carrière lors de la saison 2018-19 en Liga.

Séville FC (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Le 2 septembre 2019, le FC Séville annonce que Yassine Bounou va évoluer au sein de son équipe[7]. En effet il est prêté au club andalou par le FC Gerone avec une option d'achat en fin de saison[8].

Sélection[modifier | modifier le code]

Débuts avec le Maroc[modifier | modifier le code]

Natif du Québec et possédant la double nationalité canadienne et marocaine, il reçoit aucun intérêt de la part de Stephen Hart, ex-sélectionneur des Canadiens. En 2013, il est convoqué par Rachid Taoussi, ex-entraîneur des Lions de l'Atlas pour disputer un match amical face au Burkina Faso (défaite, 1-2).

L'ère Hervé Renard[modifier | modifier le code]

Depuis l'arrivée de Hervé Renard au début de 2016, il est le deuxième gardien de la sélection marocaine après Munir. Après une excellente saison 2018-2019, Bono s’impose en tant que titulaire de la sélection marocaine pour la CAN 2019.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Maroc Wydad de Casablanca

Drapeau : Espagne Girona FC

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Avec le Girona FC[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Dans l'équipe type de la Liga du mois de novembre
  • 2018 : Meilleur joueur africain du mois de novembre[9]
  • 2018 : Dans l'équipe type 2018 du Maghreb par France Football[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]