Yassine Bouchaâla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yassine Bouchaâla
image illustrative de l’article Yassine Bouchaâla
Bouchaâla lors d'un match perdu (2-3) contre le Club africain au stade olympique d'El Menzah (1er septembre 2007)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Tunisie AS Rejiche
Numéro 17
Biographie
Nom Yassine Bouchaâla
Nationalité Drapeau : Tunisie Tunisien
Naissance (37 ans)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 2004-
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Tunisie SS Sfax0? (?)
2006-2008 Drapeau : Tunisie Stade gabésien0? (4)
2008-2009 Drapeau : Tunisie Club africain0? (1)
2009-2010 Drapeau : Tunisie ES Hammam Sousse13 (3)
2010-2011 Drapeau : Tunisie ES Zarzis21 (3)
2011-2012 Drapeau : Tunisie JS Kairouan14 (0)
2012 Drapeau : Tunisie AS Gabès04 (1)
2012-2013 Drapeau : Tunisie Sfax railway sport18 (0)
2013-2014Drapeau : Tunisie OC Kerkennah23[1] (5)[2]
2014-2015 Drapeau : Tunisie US Ksour Essef20[3] (4)
2015-2017Drapeau : Tunisie CS Bembla0? (23)
2017-2018Drapeau : Tunisie AS Rejiche0? (9)[4]
2018-Drapeau : Tunisie Ghomrassen Sport0? (?)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Yassine Bouchaâla, né le 23 août 1980, est un footballeur tunisien évoluant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière avec le Stade sportif sfaxien, où il joue durant la saison 2004-2005 en Ligue III et la saison 2005-2006 en Ligue II. Durant la saison 2006-2007 et la suivante, il évolue en Ligue II puis en Ligue I avec le Stade gabésien.

Il rejoint le Club africain, pour la saison 2008-2009, et joue la coupe de la confédération 2008. Même si son club est éliminé après la phase de poules, il remporte la coupe nord-africaine des clubs champions 2008-2009 au Maroc contre le FAR de Rabat (0-0 à l'aller, 0-0 au retour, 3-2 aux tirs au but) ; il est aussi vice-champion de Tunisie au terme de la saison 2008-2009. Il joue la Ligue des champions de la CAF 2009 mais son équipe est éliminée en seizièmes de finale face au Djoliba AC (1-2 à l'aller, 1-0 au retour). Durant la saison 2009-2010, il joue la phase aller avec le Club africain mais rejoint, en janvier 2010, l'Espoir sportif de Hammam Sousse pour la phase retour de la saison de Ligue I. Il part ensuite à l'Espérance sportive de Zarzis pour la saison 2010-2011, puis s'engage avec la Jeunesse sportive kairouanaise pour la saison 2011-2012. Durant la saison 2012-2013, il joue la phase aller de la Ligue II avec l'Avenir sportif de Gabès, ainsi que la phase retour avec le Sfax railway sport. À l'été 2013, il signe un contrat pour la saison 2013-2014 avec l'Océano Club de Kerkennah, où il est deuxième capitaine. En septembre 2014, il signe un contrat d'un an avec l'Union sportive de Ksour Essef. Durant la saison 2015-2016, il joue avec le Club sportif de Bembla, où il devient capitaine mais aussi le meilleur buteur de son équipe (quinze buts) et le troisième meilleur buteur de la Ligue III. Durant la saison 2016-2017, il marque huit buts.

Il est présent en finale de la coupe de Tunisie 2014-2015 pour commenter à la mi-temps le match comme spécialiste du Stade gabésien.

Il tente sans succès de se faire élire le 23 octobre 2011 à l'assemblée constituante sur la liste du Parti de la justice et du développement, dans la circonscription de Sfax 2[5].

Clubs[modifier | modifier le code]

Numéros[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Il joue vingt matchs en Ligue III, trois matchs en coupe de la Ligue amateurs et rate quatre matchs en raison d'une suspension faisant suite à un carton rouge et trois matchs.
  2. Il marque quatre buts en Ligue III, un but en coupe de la Ligue amateurs et rate un penalty contre El Makarem de Mahdia à Sfax (score final : 2-2).
  3. Il joue 19 matchs en Ligue III, un match en coupe de la Ligue amateurs et rate sept matchs.
  4. Il marque six buts en Ligue III, et trois buts en coupe de Tunisie.
  5. « Quand les « footeux » se « shootent » à la politique », Webdo, 8 septembre 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]