Yaqob d'Éthiopie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant éthiopien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique éthiopien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yaqob d'Éthiopie (1590-1607), négus d'Éthiopie sous le nom de Malak Sagad II de 1597 à 1603 et de 1604 à 1607.

Né en 1590, fils de l'empereur Sarsa Dengel et sa seconde épouse.

Il devient empereur à l'âge de sept ans à la mort de son père le 22 septembre[réf. nécessaire] 1597 et règne avec un conseil de régence dirigé par son beau-frère Ras Atnasios gouverneur du Begamder et du Godjam. Il est déposé par son cousin Za Dengel le 3 septembre 1603. Rétabli l'année suivante le 13 octobre 1604, il est vaincu et tué le 10 mars 1607 par son autre cousin le futur empereur Sousnéyos.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Doresse, L'Empire du prêtre Jean, vol. II : L'Éthiopie médiévale Plon (Paris) 1957.
  • Hubert Jules Deschamps, (sous la direction). Histoire générale de l'Afrique noire de Madagascar et de ses archipels Tome I : Des origines à 1800. P.U.F Paris (1970), p. 411 .