Yannick Seigneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seigneur (homonymie).
Yannick Seigneur

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance ,
Paris
Décès
Carrière
Discipline(s) alpinisme, himalayisme
Ascension(s) notable(s) première ascension du pilier Ouest du Makalu
Plus haut sommet Everest
Profession (s) guide de haute montagne

Yannick Seigneur, né le à Paris et décédé d'un cancer le , est un alpiniste qui a à son actif plus de 500 ouvertures de voies. Considéré comme l'un des plus brillants guides de sa génération, Yannick Seigneur est le premier Français à avoir gravi trois « 8 000 ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe ses dix premières années entre Paris, où son père travaille comme déménageur, et Megève, où son grand-père agriculteur lui apprend à garder les moutons. À l'âge de 10 ans, ses parents reviennent à Megève, sans qu'il soit pour autant intéressé à l'alpinisme. À 18 ans, il intègre l'école d'ingénieurs INSA de Lyon, et obtient son diplôme 5 ans plus tard. Sportif, champion de France universitaire d'athlétisme en 1961, il découvre l'alpinisme grâce à quelques amis, dont Jean-Paul Paris. En 1965, il obtient son diplôme de guide de haute montagne et s'installe à Chamonix.

Il est père de quatre enfants : Loic, Yann-Éric, Adriane et Raphaëlle[réf. souhaitée].

Yannick Seigneur est enterré au cimetière de Chamonix.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]