Yannick Lesourd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lesourd.
Yannick Lesourd Portail athlétisme
Informations
Disciplines 100 m
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (29 ans)
Lieu Dreux
Taille 1,75 m (5 9)
Club Dreux ACA (2004-2007)
Lagardère PR (2007-2012)
Maisons-Alfort (depuis 2012)
Entraîneur Hervé Bouffinier (DACA)
Guy Ontanon (LPR)
Dimitri Demonière (en)
Records
60 m : 6"61
100 m : 10"29 (2011)[E 1]
200 m : 21"04 (2011)[E 2]
Palmarès
Championnats du monde 0 1 0
Championnats d'Europe juniors 0 1 1

Yannick Lesourd, né le à Dreux (Eure-et-Loir), est un athlète français, spécialiste des épreuves de sprint, licencié à l'ASA Maisons-Alfort Athlétisme.

Son entraîneur actuel est l'ancien sprinteur Dimitri Demonière (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Yannick Lesourd possède des origines mauriciennes et hésite entre l'athlétisme et le football étant enfant[E 1]. Avec Jules Lechanga, autre futur athlète de haut niveau drouais, il s'assoit sur les bancs de la même école avant de partager la même chambre à l'INSEP[E 3].

En 2007, il réalise le doublé 100 mètres-200 mètres aux championnats de France juniors[E 1]. L'été venu, une médaille d'argent sur 100 m aux Championnats d'Europe juniors d'Hengelo (Pays-Bas) confirme son potentiel[E 1].

Pour accélérer sa progression, il part s'entraîner à l'INSEP puis décide de quitter son club formateur, le Dreux AC, pour rejoindre le Lagardère Paris Racing[E 1]. Sous la houlette de Guy Ontanon, Lesourd descend encore son chrono en 2008 (10"38), décroche le bronze aux championnats de France élite mais échoue à se glisser dans le relais 4x100m pour les Jeux olympiques[E 1]. Devant les forfaits de Lemaître et Nthépé, le Drouais est rappelé[E 1]. Il se retrouve même avec la lourde responsabilité de lancer le relais en série[E 1]. Le bâton finit par tomber en cours de route, la France est éliminée, mais la prestation de l'Eurélien convainc[E 1].

Son record personnel sur 100 m, établi le lors des Championnats de France d'Albi, est de 10"29 (+2,0 m/s). Malheureusement, les grosses blessures s'enchaînent[E 1]. La seule éclaircie a lieu en 2011[E 3]. Lors des Championnats du monde, Lesourd, accompagné de Lemaître, Vicaut et Tinmar, empoche la médaille d'argent avec les Bleus[E 4],[1] qui profitent de plusieurs chutent[E 1]. En 38s20[E 1], l'équipe de France établit alors son meilleur temps de l'année.

Style[modifier | modifier le code]

Aussi explosif dans les « starts » que réservé face à la presse, Yannick Lesourd détonne avec son gabarit atypique (1,75m pour 65 kg) et sa grande fréquence de foulées[E 1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
2007 Championnats d'Europe juniors Hengelo 2e 100 m
3e 4 × 100 m
2011 Championnats du monde Daegu 2e 4 × 100 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
60 m 6 s 61
100 m 10 s 29 Albi

Annexes[modifier | modifier le code]

Ouvrage de référence[modifier | modifier le code]

  • Gérald Massé & Romain Léger, Les exploits des sportifs d'Eure-et-Loir : 1965-2015, Dreux, Antipodes, , 336 p. (ISBN 978-2-9553628-0-8)

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Une fin en apothéose ! », sur lefigaro.fr (consulté le 4 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]