Yann Kermorgant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yann Kermorgant
Image illustrative de l’article Yann Kermorgant
Yann Kermorgant sous le maillot de Charlton en 2012
Biographie
Nom Yann Alain Kermorgant
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (39 ans)
Lieu Vannes (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. Depuis 2005
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
Drapeau : France Stade rennais
Drapeau : France Vannes-Ménimur
Parcours amateur
Années Club
2002-2004 Drapeau : France Vannes OC049 (11)
2004-2005 Drapeau : France SO Châtellerault029 (14)
2018-2020 Drapeau : France Vannes OC 019 0(5)
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2007 Drapeau : France Grenoble Foot 066 (19)
2007-2009 Drapeau : France Stade de Reims 073 (18)
2009-2011 Drapeau : Angleterre Leicester City 027 0(1)
2010-2011 Drapeau : France AC Arles-Avignon 028 0(4)
2011-2014 Drapeau : Angleterre Charlton Athletic 096 (32)
2014-2016 Drapeau : Angleterre AFC Bournemouth 069 (27)
2016-2018 Drapeau : Angleterre Reading FC 092 (24)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
depuis Flag of France.svg Bretagne
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 21 avril 2020

Yann Kermorgant, né le à Vannes, est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant, entre 2002 et avril 2020.

Il a évolué de 2007 à 2009 au Stade de Reims, avec lequel il ne reconduit pas son contrat à la suite de la relégation du club. Fin , il signe avec le club anglais de Leicester City. En , il est prêté pour une saison par le club anglais à l'AC Arles-Avignon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victime d'une leucémie à l'âge de quatorze ans, au moment où il intègre le centre de formation du Stade rennais, sa carrière est stoppée durant quatre ans[1].

Après deux saisons pleines en Ligue 2 avec Grenoble Foot, il signe au Stade de Reims à l'été 2007. Lorsque Luis Fernandez devient l'entraîneur du club rémois en , il confie le brassard de capitaine à l'attaquant, auteur d'une belle première partie de saison, au détriment d'Alexandre Barbier. Il termine la saison sur un bilan de neuf buts et neuf passes décisives, qui lui fait espérer un temps un contrat en Ligue 1. Handicapé par une blessure, il n'y parvient finalement pas.

En , il décide de tenter l'aventure outre-manche en signant un contrat de six mois avec le club de Leicester City[2], promu en Championship (D2 anglaise), où il rejoint le Français Dany N'Guessan. En , son contrat est prolongé de deux saisons et demi. Alors qu'il n'est pas parvenu à s'imposer comme titulaire, son club obtient de bons résultats au point de disputer les barrages pour la montée en Premier League. En demi-finale, Leicester et Cardiff City ne parviennent pas à se départager et doivent s'affronter en séance de tirs au but. Kermorgant, rentré en jeu à la 90e minute, tente lors d'un tir décisif une panenka arrêtée par le gardien adverse, qui condamne ses coéquipiers. Le Français est désigné par les supporters comme le responsable de la défaite[3], à tel point qu'un départ est envisagé. Il est alors prêté pour un an à l'AC Arles-Avignon[4]. Rentré à Leicester à l'intersaison, il est laissé libre par son club[5] et recruté par Charlton Athletic[6].

Arrivé à Charlton, son nouvel entraîneur Chris Powell loue sa « puissance dans le jeu aérien et […] ses bonnes qualités en finition[7] ».

Le , il rejoint Bournemouth. Avec ses 15 buts en 38 apparitions, il est un des acteurs majeurs de la montée du club en Premier League au terme de la saison 2014-2015. Néanmoins, il perd sa place dans l'élite anglaise, ne disputant que 7 matchs de championnat avant de retrouver le Championship en rejoignant le Reading FC le [8].

Après avoir quitté Reading en , Yann Kermorgant revient en France et s'engage avec Vannes (National 2), club avec lequel il s'entraînait depuis la fin de son aventure anglaise[9].

Le , il annonce qu'il met un terme à sa carrière, après une dernière saison arrêtée, en raison de la pandémie de maladie à coronavirus[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yann Kermorgant au 6 mai 2018
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Football League Trophy Play-offs Total
Division M B M B M B M B M B M B
2005-2006 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 Ligue 2 26 6 3 3 1 0 - - - - 30 9
2006-2007 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 Ligue 2 32 10 3 0 1 0 - - - - 36 10
2007-2008 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 2 33 4 3 4 1 0 - - - - 37 8
2008-2009 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 2 34 9 1 1 1 0 - - - - 36 10
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Leicester City Championship 20 1 2 0 1 0 - - 2 0 25 1
2010-2011 Drapeau de la France AC Arles-Avignon (prêt) Ligue 1 26 3 1 1 1 0 - - - - 28 4
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic League One 36 12 2 0 - - 1 0 - - 39 12
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic Championship 32 12 1 0 - - - - - - 33 12
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic Championship 21 5 2 3 1 0 - - - - 24 8
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre AFC Bournemouth Championship 16 9 - - - - - - - - 16 9
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre AFC Bournemouth Championship 38 15 2 2 2 0 - - - - 42 17
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre AFC Bournemouth Premier League 7 0 1 0 3 1 - - - - 11 1
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship 17 3 - - - - - - - - 17 3
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship 42 18 1 0 2 0 - - 3 1 48 19
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Reading FC Championship 25 2 2 0 - - - - - - 27 2
2018-2019 Drapeau de la France Vannes OC National 2 . . . . - - - - - - 0 0
2019-2020 Drapeau de la France Vannes OC National 2 . . . . - - - - - - 0 0
Sous-total 405 108 24 14 14 1 1 0 5 1 449 124

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "La valeur du sang", l'Ardennais, 18 mai 2009
  2. (en) Yann’s The Man For English Game, www.lcfc.com
  3. Kermorgant, le pestiféré de Leicester, sportweek.fr, 18 mai 2010
  4. « Kermorgant prêté à l'ACA », Lequipe.fr,
  5. (en) « Leicester City duo Yann Kermogant and Moreno set to leave », BBC Sport, 15 août 2011.
  6. (en) « Charlton sign ex-Leicester striker Yann Kermorgant », BBC Sport, 14 septembre 2011.
  7. (en) Gary Haines, « Yann the man for Powell », site Internet officiel de Charlton Athletic.
  8. « Yann Kermorgant (Bournemouth) signe à Reading », sur L'Equipe.fr (consulté le 21 janvier 2016)
  9. « Yann Kermorgant signe à Vannes », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 3 octobre 2018).
  10. Football. Yann Kermorgant, la fin d’une carrière riche en rebondissements, sur Ouest France, 21 avril 2020.

Liens externes[modifier | modifier le code]