Yann Destal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yann Destal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Yann Destal, de son vrai nom Yann Destagnol, né le à Paris est un auteur-compositeur-interprète, chanteur et multi-instrumentiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

Hormis le goût de son père pour la musique en particulier des années 60/70, rien ne prédestinait Yann Destal à choisir la voie de la musique. Pourtant, dès l’enfance, sa vocation semble s'être imposée d’elle-même. La découverte de Pierre et le Loup, l’œuvre de Prokofiev, est une véritable révélation pour lui. Le personnage du chat, représenté par la clarinette dans le conte musical, séduit le petit garçon curieux et déterminé qui se lance alors tête baissée dans l’apprentissage de ce nouvel instrument au conservatoire. Par ailleurs, il compose déjà ses premières mélodies qu’il joue au piano, et enregistre chez lui. Puis viennent les premières chansons, sur lesquelles il fait chanter son petit frère.

Au collège, il se prend d'admiration pour les batteurs et décide donc de s’adonner à cette nouvelle discipline. Il tient la batterie dans son premier groupe de rock avec son ami David Lewin (par la suite toujours présent sur scène à ses côtés). En parallèle, et de façon autodidacte, Yann s’entraîne aux techniques vocales. À l’époque, l’un de ses modèles est le chanteur Freddie Mercury, qui le frappe par son énergie sur scène et sa façon d'exploiter tous les registres de sa voix.

La bibliothèque de disques vinyles de son père lui donne accès à une multitude d'artistes dont il essaye toujours de retirer des acquis. Il écoute et apprend avec les Beatles, les Kinks, Pink Floyd, David Bowie, qui marqueront de leur empreinte sa sensibilité musicale. Yann intègre l’American School of Modern Music à Paris, où il apprend le jazz à la batterie. À cette époque, il est toujours batteur dans différents groupes, mais se tourne vers le chant et rencontre Romain Tranchart qui lui propose une collaboration dans son studio, équipé de samplers et diverses machines.

Modjo[modifier | modifier le code]

Romain Tranchart et Yann Destal composent leur première chanson : Lady (hear me tonight). À l'origine destiné à un petit label de disques vinyles, Yann et Romain vont finalement proposer le morceau à de plus grosses maisons de disques et signent chez Barclay/Universal. Le succès est immédiat et fulgurant. La chanson Lady, qui est la plus jouée lors du festival de musique électronique à Ibiza, devient le tube mondial de l'été 2000, et marque dans l'histoire[réf. nécessaire] alors qu'un groupe français s'installe numéro un des ventes en Angleterre pour la première fois. Deux ans plus tard, après une tournée en Europe et en Asie, Yann décide de revenir à la musique de son inspiration personnelle, et à son style propre.

En solo[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !

Sort alors The Great Blue Scar, un premier album solo réalisé notamment avec Bertrand Burgalat et produit à Londres avec l'aide des producteurs Paul Kendal (Depeche Mode, Goldfrapp,...) et Steven Hague (Peter Gabriel, Pet Shop Boys,...). L'un des titres de cet album, Feel Else sera utilisé dans le cadre d'une campagne publicitaire pour le parfum "V" de Valentino. Expression débordante de sa véritable identité,cet album figure comme un véritable "ovni" dans le paysage musical du moment. Ultra créatif et rêveur, Yann Destal entend se garder des modèles pré-conçus. Malgré un contexte de crise de l’industrie musicale qui durcit les exigences des formats, il garde son cap.

En septembre 2011 il sort un EP intitulé Stay By Me. Une certaine spiritualité, une profondeur et une mélancolie inspirées de paysages rêvés. Il revient ponctuellement à la musique électronique, notamment aux côtés de Raw Man, avec lequel il a formé le groupe Priors, mais également quelques "featurings" (Louis Laroche, Dax Riders, Revolte…).

En 2010, on le retrouve aussi acteur au cinéma. Il tient le rôle principal dans le court-métrage de Marine Alice Le Du Orphée New Wave, puis l'année suivante dans celui de Nicolas Engel, Les Pseudonymes.

Liens externes[modifier | modifier le code]