Yann Apperry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yann Apperry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Œuvres réputées

Yann Apperry est un romancier, librettiste, scénariste, et traducteur franco-américain, né en 1972. Il est lauréat du Prix Médicis, du Prix Goncourt des lycéens et de la Bourse Écrivain de la Fondation Hachette. Ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome, il a également été résident de la Villa Kujoyama et du Randell Cottage de Wellington, en Nouvelle-Zélande[1]. Il est un des fondateurs du Groupe Ouest[2] et d'Abalone Productions[3]. Il se produit depuis 2006 avec Claude Barthélemy dans le duo musical Bruit Blanc.

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Qui Vive, Editions de Minuit
  • 1999 : Paradoxe du ciel nocturne, Grasset
  • 2000 : Diabolus in Musica, Grasset
  • 2003 : Farrago, Grasset
  • 2008 : Terre sans maître, Grasset

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Les Hommes sans aveu, Actes Sud

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2009 : L'Île aux histoires, avec Tanja Siren, L'école des loisirs

Théâtre et spectacles musicaux[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Mercure apocryphe, mise en scène de Valérie Crunchant
  • 2002 : Je dirai ceci d'obscur, Petit Odéon, Théâtre de l'Odéon
  • 2003 : Les Hommes sans aveu, Théâtre du Gymnase (Marseille), Théâtre National de Chaillot
  • 2009 : Terra Vagans, Théâtre du Gymnase
  • 2010 : Calvino Reloaded, Festival des Correspondances de Manosque, La Dynamo
  • 2012 : Mineurs, avec les élèves du collège Maurice de Vlaminck de Brezolles

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Les Sentimentales funérailles, France Culture, musique de Massimo Nunzi
  • 2008 : Bruit Blanc, France Culture, avec Claude Barthélémy
  • 2012 : La Foire aux chansons, France Culture, musique de Régis Huby
  • 2012 : Calvinologie, France Culture, musique de Massimo Nunzi[4]
  • 2016 : Le Dernier Livre de la Jungle, musique de Massimo Nunzi, avec l'Orchestre Philharmonique et le Choeur de la Maîtrise de Radio France[5],[6]

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • 2007 : 24 mesures, de Jalil Lespert
  • 2013 : YSL, de Jalil Lespert, contribution au scénario
  • 2017 : Altération, de Jérôme Blanquet[7]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 :Vuoti a perdere, bande originale du film, musique de Massimo Nunzi
  • 2010 : All Around, Abalone-Oenso, musique de Régis Huby
  • 2011 : Lieder, 3=Tomato, disque de Claude Barthélémy

Traductions[modifier | modifier le code]

  • 2002 : IX variations sur un thème de Balthus, Horacio Amigorena, Absteme & Bobance
  • 2007 : Tessons roses, Ornela Vorpsi, Actes Sud
  • 2014 : Alex's Baby, Anne de Pasquale, Marabout

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]