Yann Apperry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yann Apperry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Œuvres réputées

Yann Apperry est un romancier, librettiste, scénariste, et traducteur franco-américain, né en 1972. Il est lauréat du Prix Médicis, du Prix Goncourt des lycéens et de la Bourse Écrivain de la Fondation Hachette. Ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome, il a également été résident de la Villa Kujoyama et du Randell Cottage de Wellington, en Nouvelle-Zélande[1]. Il est un des fondateurs du Groupe Ouest[2] et d'Abalone Productions[3]. Il se produit depuis 2006 avec Claude Barthélemy dans le duo musical Bruit Blanc.

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Qui Vive, Editions de Minuit
  • 1999 : Paradoxe du ciel nocturne, Grasset
  • 2000 : Diabolus in Musica, Grasset
  • 2003 : Farrago, Grasset
  • 2008 : Terre sans maître, Grasset

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Les Hommes sans aveu, Actes Sud

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2009 : L'Île aux histoires, avec Tanja Siren, L'école des loisirs

Théâtre et spectacles musicaux[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Mercure apocryphe, mise en scène de Valérie Crunchant
  • 2002 : Je dirai ceci d'obscur, Petit Odéon, Théâtre de l'Odéon
  • 2003 : Les Hommes sans aveu, Théâtre du Gymnase (Marseille), Théâtre National de Chaillot
  • 2009 : Terra Vagans, Théâtre du Gymnase
  • 2010 : Calvino Reloaded, Festival des Correspondances de Manosque, La Dynamo
  • 2012 : Mineurs, avec les élèves du collège Maurice de Vlaminck de Brezolles

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Les Sentimentales funérailles, France Culture, musique de Massimo Nunzi
  • 2008 : Bruit Blanc, France Culture, avec Claude Barthélémy
  • 2012 : La Foire aux chansons, France Culture, musique de Régis Huby
  • 2012 : Calvinologie, France Culture, musique de Massimo Nunzi[4]
  • 2016 : Le Dernier Livre de la Jungle, musique de Massimo Nunzi, avec l'Orchestre Philharmonique et le Choeur de la Maîtrise de Radio France[5],[6]

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • 2007 : 24 mesures, de Jalil Lespert
  • 2013 : YSL, de Jalil Lespert, contribution au scénario
  • 2017 : Altération, de Jérôme Blanquet[7]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 :Vuoti a perdere, bande originale du film, musique de Massimo Nunzi
  • 2010 : All Around, Abalone-Oenso, musique de Régis Huby
  • 2011 : Lieder, 3=Tomato, disque de Claude Barthélémy

Traductions[modifier | modifier le code]

  • 2002 : IX variations sur un thème de Balthus, Horacio Amigorena, Absteme & Bobance
  • 2007 : Tessons roses, Ornela Vorpsi, Actes Sud
  • 2014 : Alex's Baby, Anne de Pasquale, Marabout

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]