Yan Kouton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yan Kouton
Description de l'image Yan Kouton portrait.jpg.
Naissance (47 ans)
Toulouse
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Yan Kouton est un auteur, parolier, chroniqueur musical et vidéaste, né le 2 juin 1971 à Toulouse (Haute-Garonne). Après avoir longtemps vécu à Brest (Finistère), il est à présent installé en région parisienne. Il est juriste maritimiste de formation.

Auteur[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Il a publié un premier roman, Le Passeur, aux éditions Zinédi, en 2005. Puis, chez le même éditeur, suivront en 2007 Les Oiseaux de Proie, et en 2011 Les Effondrements Souterrains. Aux éditions La Matière Noire, a été publié en 2015, le roman Hostia. La particularité de ce livre est d'avoir été écrit à l'origine comme un texte augmenté, enrichi de liens hypertextes. Il a été décliné par La Matière Noire en format numérique et roman. Suite à l'arrêt des éditions La Matière Noire, le roman a fait l'objet d'une réédition par Les Cosaques des Frontières en 2017. Artamor, roman qui est une suite d'Hostia, a été publié chez Les Cosaques des Frontières en 2018.

Poésie[modifier | modifier le code]

Créateur de blogs sur lesquels il écrit quotidiennement, Yan Kouton a publié sa poésie dans de nombreuses revues et sites (La Revue des ressources[1], Ce qui reste, Festival Permanents des Mots, Le Capital des Mots, Levure Littéraire, Le Zaporogue, Les Cosaques des Frontières). La revue littéraire Le Cafard Hérétique publie régulièrement ses poèmes. En 2016, parait le poème Beggars, Tramps and Suchlike dans une anthologie de 107 auteurs[2] consacrée sur et pour la rue, dont les bénéfices sont reversés à l'association ActionFroid. Des recueils de poésies ont été également publiés avec Les Occultés, Les Mots sur l’Emoi. La même année, le peintre André Jolivet illustrera un poème de Yan Kouton, dans le cadre du livre d’artiste Le Monde des Villes – Brest. Puis, en 2019, paraîtra Volutes avec RAZ éditions. Parution en 2019 aux éditions QazaQ du livre Hyperbole.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Yan Kouton est aussi l’auteur de nouvelles et de textes courts. Elles sont régulièrement publiées, d’abord dans la Revue Short Stories, puis dans Le Cafard Hérétique et les Cosaques des Frontières. Sur ce dernier site, l’auteur poursuit l’écriture de La Nuit Semblait Venue. Roman en cours d’élaboration, par épisodes.

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Le Passeur (roman), Éditions Zinédi, (présentation en ligne)
  • Les oiseaux de proie (roman), Éditions Zinédi,
  • Des effondrements souterrains (roman), Éditions Zinédi, (présentation en ligne)
  • Hostia (roman), Éditions La Matière Noire,
    réédition chez Les Cosaques des Frontières en 2018
  • Artamor (roman), Éditions QazaQ, (lire en ligne [PDF])
    suite d'Hostia
  • Hyperbole (poésie), Éditions QazaQ, (lire en ligne [PDF])

Livres d'artistes[modifier | modifier le code]

  • André Jolivet et Yan Kouton, Le Monde des Villes - Brest (poésie/peinture), Voltije Éditions Ltd,
    poème de Yan Kouton Trois jours et nuit ; 4 exemplaires numérotés et signés par les deux artistes
  • Volutes (poésie/illustration), RAZ éditions, coll. « POV », (présentation en ligne)
    50 exemplaires numérotés et signés

Parolier[modifier | modifier le code]

C’est aux côtés du musicien Gu’s Musics que Yan Kouton a principalement œuvré comme parolier. Sur le disque Aquaplaning en 2014. Puis Happening[3] en 2017. Ces disques seront remarqués par la critique[4],[5],[6].

Yan Kouton est également un parolier pour le groupe brestois Dolly Matic, les formations A l’Abri de la tempête et Tokelaü — aux côtés d’Olivier Triboulois et de Matthieu Malon. Il a aussi collaboré avec le groupe EAST sur le titre Tes Hanches.

Vidéaste photographe[modifier | modifier le code]

Yan Kouton a également élaboré des vidéos pour Gu’s Musics, A l’abri de la Tempête et Tokelaü. Il est aussi photographe – illustrant le recueil Volutes (RAZ éditions), ou ses poèmes dans la revue Le Zaporogue, notamment.

Chroniqueur musical[modifier | modifier le code]

Après avoir collaboré au Webzine musical, À Découvrir Absolument, à l’émission de radio Sound Konnexions, Yan Kouton écrit maintenant des chroniques musicales pour le webzine Indiepoprock.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]