Yakshini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Yakshi.
Didarganj Yakshi (en), statue datant du IIIe siècle av. J.-C.. Elle est exposée au Patna Museum (en) de Patna, en Inde.

Yakshinis (sanskrit : याक्षिणि), également connu sous les noms yaksinis ou yaksis et yakkhini en Pali, sont des entités mythologiques de l'hindouisme, du bouddhisme et du jaïnisme.

Un yakshini est l'équivalent femelle du mâle yaksha. Semblables aux fées[1], les deux entités assistent Kubera, le dieux hindou de la santé qui dirige le royaume mythique himalayen d'Alaka (en). Les deux sont à la recherche de trésors cachés dans la Terre.

Les yakshinis sont souvent décrites comme empreintes de beauté et voluptueuses, avec de larges hanches, une taille mince, de larges épaules et des seins ronds et exagérés. Dans le Uddamareshvara Tantra, le mantra et les rituels associés à trente-six yakshinis sont décrits. Une liste similaire existe également dans le Tantraraja Tantra, où l'on affirme que ces entités accordent tout ce qu'on leur demande. Bien que généralement bienveillantes, il existe également des yakshinis mauvaises dans le folklore de l'Inde (en).

Liste[modifier | modifier le code]

Représentation d'une yakshini datant du Xe siècle exposée au musée national des arts asiatiques - Guimet de Mathura, Inde.

Voici la liste des trente-six yakshinis du Uddamareshvara Tantra[2] :

  1. Vichitra (l'Étrange)
  2. Vibhrama (l'Amoureuse)
  3. Hamsi (le Cygne)
  4. Bhishani (la Terrifiante),
  5. Janaranjika (l'Amuseuse)
  6. Vishala (celle aux grands yeux)
  7. Madhana (la Luxurieuse)
  8. Ghanta (la Cloche)
  9. Kalakarni (les Oreilles)
  10. Mahabhaya (la Grande Peur)
  11. Mahendri (en) (la Grande Puissance)
  12. Shankhini (celle à la conque)
  13. Chandri (celle qui est aussi belle que la Lune)
  14. Shmashana (en) (celle du sol de crémation)
  15. Vatayakshini
  16. Mekhala (en) (la Ceinture d'amour)
  17. Vikala
  18. Lakshmi
  19. Malini (la femme des fleurs)
  20. Shatapatrika (100 Fleurs)
  21. Sulochana (en) (celle aux beaux yeux)
  22. Shobha (en)
  23. Kapalini (la fille du Crâne)
  24. Varayakshini
  25. Nati (l'Actrice)
  26. Kameshvari
  27. Inconnue
  28. Inconnue
  29. Manohara (en) (fascination)
  30. Pramoda (fragrance)
  31. Anuragini (la très passionnée)
  32. Nakhakeshi
  33. Bhamini (en)
  34. Padmini
  35. Svarnavati
  36. Ratipriya (en) (adepte des amours)

Yakshis dans le jaïnisme[modifier | modifier le code]

Représentation de la déesse Jain Ambika dans la cave 34 d'Ellorâ.

Dans le jaïnisme, il y a 24 yakshis, dont Chakreshvari, Ambika et Padmavati, qui sont fréquemment représentées dans les temples jaïns[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Yakshini » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Yakshinis and Chetakas », sur http://www.shivashakti.com (consulté le 5 mars 2015)
  2. (en) Mike Magee, « Yakshinis and Chetakas », sur Register.com, WebCite,
  3. (en) « Jina Sasana Devatas »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]