Yakov Kasman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant un musicien russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yakov Kasman (en russe : Яков Аронович Касман) est un pianiste russe né le à Orel en Russie. Il est devenu citoyen américain en 2006.

Yakov Kasman a fait ses études au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou dans la classe du Professeur Michail Voskressinski qui dit de lui : « Yakov Kasman est un des jeunes pianistes les plus talentueux dont j'ai eu à m'occuper à ce jour. En lui aucune affectation : dès la première note, l'émotion est là, authentique, qui vous prend ».

Lauréat des Concours Internationaux de Londres (4e prix) et Rome (1er prix) en 1991, de Tel-Aviv (5e prix) en 1992, il a remporté en juin de la même année le 1er prix de la Rencontre Internationale de jeunes Pianistes de Pontoise et participé au mois d'août suivant, aux côtés de Sviatoslav Richter, à l'hommage à Arthur Rubinstein qui se tenait à Rimini. Il a remporté la deuxième place à la compétition internationale Prokofiev à Saint-Pétersbourg en 1995 ainsi qu'au concours international Wang Cliburn à Fort Worth en 1997.

De 1996 à 1998, il a enseigné le piano au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. En 2006, il se déplace vers les États-Unis puis devient citoyen américain. Il enseigne actuellement à l'Université d'Alabama.

Ce pianiste, qui a donné des récitals en Grande Bretagne, en Yougoslavie, en France, en Italie, au Canada et en Russie, aime à citer cette phrase de Rachmaninov : « Il faut toujours jouer comme si c'était la dernière fois ».

Liens externes[modifier | modifier le code]