Yahya Ali al-Raie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yahya Ali al-Raie
يحيى علي أحمد الراعي
Image illustrative de l'article Yahya Ali al-Raie
Fonctions
Président de la Chambre des députés
En fonction depuis le
(9 ans, 11 mois et 12 jours)
Prédécesseur Abdallah ibn Hussein al-Ahmar
Biographie
Nom de naissance Yahya Ali Ahmed al-Raie
Parti politique Congrès général du peuple

Yahya Ali al-Raie (en arabe : يحيى علي أحمد الراعي), est un homme d'État yéménite, président de la Chambre des députés depuis le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , lors de la bataille de Sanna au cours de la révolution yéménite, il est blessé en compagnie du président Ali Abdallah Saleh lors de l'attaque de la mosquée présidentielle al-Nahdin[2].

En janvier 2015, lors de la guerre civile, il rejette la démission du président Abdrabbo Mansour Hadi[3]. Il est alors encore loyal au président[4].

Pourtant, le , il se réunit avec des membres de la Chambre des députés à Sanaa et vote la confiance au Conseil politique suprême, institution exécutive mise en place par les Houthis[5]. Sous la menace de Houthis armés, 91 à 141[6] des 301 membres de la Chambre des députés, se réunissent à Sanaa et votent à l'unanimité la confiance au Conseil politique suprême, mais ce score est inférieur au quorum de 151, ce qui provoque sa condamnation par le gouvernement installé à Aden[5] et d'ambassadeurs de dix-huit pays favorables à un accord de paix[7].

Le , le gouvernement Abdel Aziz ben Habtour, formé par les Houthis, obtient la confiance des 156 membres de la Chambre des députés présents[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]