Yacimientos Petrolíferos Fiscales Bolivianos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Bolivie image illustrant une entreprise image illustrant l’énergie
Cet article est une ébauche concernant la Bolivie, une entreprise et l’énergie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Image illustrative de l'article Yacimientos Petrolíferos Fiscales Bolivianos

Création 1936
Slogan La Fuerza que transforma Bolivia
Siège social Drapeau de la Bolivie La Paz, Bolivie Voir et modifier les données sur Wikidata (Bolivie)
Direction Carlos Villegas
Activité énergie, hydrocarbures
Produits essence, diesel
Filiales YPFB Chaco
YPFB Andina
YPFB Transporte
YPFB Aviación
Effectif 1 429
Site web www.ypfb.gob.bo

Chiffre d’affaires 5,800 milliards USD (2010)

Yacimientos Petrolíferos Fiscales Bolivianos (YPFB, en français Gisements pétrolifères fiscaux boliviens), créée le 21 décembre 1936, est une entreprise publique bolivienne consacrée à l'exploration, à l'exploitation, au raffinage et à la vente de pétrole, du gaz et de ses produits dérivés.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Comibol a dans les années cinquante et soixante joué un rôle important dans la capitalisation de YPFB, créée en 1936.

YPFB est privatisée partiellement à la fin de la présidence de Gonzalo Sánchez de Lozada en 1997. Le président socialiste Evo Morales nationalise ensuite YPFB pour utiliser les revenus des hydrocarbures pour sa politique sociale.

Liens externes[modifier | modifier le code]