Y'avait un prisonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une pièce de théâtre
Cet article est une ébauche concernant une pièce de théâtre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Y'avait un prisonnier...
Auteur Jean Anouilh
Pays France
Genre Théâtre
Lieu de parution France
Date de la 1re représentation 1934
Lieu de la 1re représentation Théâtre des Ambassadeurs

Y'avait un prisonnier... est une comédie en trois actes de Jean Anouilh créée au théâtre des Ambassadeurs (Paris) en 1934[1].

Argument[modifier | modifier le code]

Ludovic est un homme d'affaires brillant mais une erreur de jugement l'a conduit à la banqueroute. Condamné à quinze ans de réclusion en Italie, il retrouve sa famille à Cannes sur le luxueux yacht de son beau-frère, Guillaume Barricault. Celui-ci a arrangé le mariage d'Anne-Marie, fille d'Adeline issue d'un premier lit, avec le jeune Gaston Dupont-Dufort, dont la famille est particulièrement influente, afin de restaurer la respectabilité de la famille entachée par les erreurs de Ludovic. Mais l'expérience de la prison a profondément modifié le caractère de ce dernier.

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Leonard Cabell Pronko, The World of Jean Anouilh, University of California Press, (lire en ligne), p. 254