Yōji Kuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur japonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Yōji Kuri
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Yōji Kuri (né le à Tokyo) est un réalisateur de films d'animation et un auteur de mangas japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant d'un officier de l'armée impériale, Yōji Kuri abandonne, à la fin de la guerre, la carrière militaire pour se consacrer au dessin. Il publie son premier album de dessin humoristique en 1958. Son talent éclectique lui permet d'aborder la peinture, la sculpture puis le cinéma d'animation. En 1960, il réalise et produit son premier dessin animé "Fashion". il fonde en 1961 son studio indépendant dans le cadre duquel il réalisera plus de 3 000 films (selon ses dires) jusqu'à aujourd'hui. Son œuvre toute entière tourne autour du thème du désespoir existentiel qu'il exprime avec un humour cynique, un sens féroce de l'absurde.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1960 : Fashion
  • 1963 : Locus
  • 1965 : Samuraï
  • 1966 : Satsujnkyo Jidai (au fou)
  • 1966 : Sadono tamago (les œufs)
  • 1968 : Élégie en x minor
  • 1968 : Kemeko
  • 1973 : Imus
  • 1974 : Pop
  • 1977 : Manga
  • 1978 : Shometsu

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Kawa-Topor, Ilan Nguyen "Yoji Kuri", catalogue du festival Animafest Zagreb 2012, pp. 159-168.

Liens externes[modifier | modifier le code]