Aller au contenu

Yórgos Katsarós

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Giorgos Katsaros
Yórgos Katsarós en 2019.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (90 ans)
CorfouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Yórgos Katsarós (en grec moderne : Γιώργος Κατσαρός ; Corfou, 7 mars 1934) est un musicien grec, compositeur de nombreuses chansons au succès populaire[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l’Université Panteion d’Athènes et au Théâtre grec.

À partir de 1959, il est l’auteur de nombreuses compositions, qui sont jouées au théâtre, au cinéma, à la radio et à la télévision, et enregistrées sur des albums.

Durant la dictature des colonels, il est le chef d'orchestre de la Fondation de la Radio nationale (Ethnikó Ídryma Radiofonías, EIR - Εθνικό Ίδρυμα Ραδιοφωνίας, ΕΙΡ).

Katsarós épouse en 1969 la chanteuse Marinella, avec qui il a deux enfants[2].

Il est supporter du club du Panathinaïkos, dont il a été membre du conseil d’administration.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Également instrumentiste (saxophone alto), il a enregistré de nombreux disques et collabore avec Yánnis Theodorídis, Nana Mouskouri et Mímis Pléssas.

Il est l’auteur en 1967 de la musique de l’Hymne du 21 avril, à la gloire de la dictature des colonels[3]. En 1972, il écrit la musique de La Comtesse de Corfou (en) (I Kómissa tis Kérkyras - Η κόμησσα της Κέρκυρας) d'Alékos Sakellários.

Principales chansons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Vasilēs G. Nitsiakos et Vassilis Nitsiakos, On the Border: Transborder Mobility, Ethnic Groups and Boundaries Along the Albanian-Greek Frontier, LIT Verlag Münster, (ISBN 978-3-643-10793-0, lire en ligne)
  2. (el) « Ράκος ο Γιώργος Κατσαρός στην κηδεία της γυναίκας του - ΦΩΤΟ »,‎ (consulté le )
  3. « Η σκοτεινή ιστορία του... ύμνου της Χούντας »,‎ (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]