Yéréré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yéréré
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Kayes
Cercle Nioro du Sahel
Maire Gagny Diawara (Adéma-Pasj)
élu(e) en 2009[1]
Démographie
Population 14 408 hab. (2009)
Population précédent recensement 11 883 hab. (1998)
Taux de croissance annuel moyen 1.8 %
Géographie
Coordonnées 15° 15′ 26″ nord, 9° 25′ 46″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte administrative du Mali
City locator 14.svg
Yéréré

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte topographique du Mali
City locator 14.svg
Yéréré

Yéréré est une ville malienne, dans le cercle de Nioro du Sahel dans la région de Kayes. La ville regroupe 10 villages (Yéréré, Boulou Rangabé, Nomo kingui pari, Kamané Kaarta, Kouroukéré, Boulou Mourgoula, Korokodio, Djinthié, Boulou Abeïdatt, Diébaly) [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Yéréré est au centre du royaume Diawara du Kingui, royaume soninké qui s’étendait sur 200 000 km2 à son apogée. La commune de Yéréré a été créée en 1996.

Géographie[modifier | modifier le code]

S’étendant sur une superficie de 300 km2, la commune de Yéyéré est limitrophe avec la Mauritanie et les communes de Guétéma et Nioro.

Bénéficiant d’un climat de type sahélien, marqué par une saison sèche et une saison des pluies, la pluviométrie annuelle est comprise entre 350 et 550 mm de pluies par an. Les cours sont asséchés pendant la saison sèche[2].

Le sol est constitué de plateaux schisteux recouverts de sols sableux d’origine éolienne et contient du fer.

Population[modifier | modifier le code]

La population de la commune est de 16 022 habitants, soit une densité de 54 habitants au km². les principales ethnies sont les soninkés, les peuls et les maures[2].

Économie et transport[modifier | modifier le code]

La plupart des habitants sont des paysans qui cultivent de façon rudimentaire sans équipement moderne[2]. L’élevage et la pêche sont également pratiqués. Quelques artisans (cordonniers, forgerons) sont présents.

Les villages sont reliés entre eux par des pistes.

Équipement[modifier | modifier le code]

La commune de Yéréré est équipée d’un centre de santé communautaire à Yéréré et d’un centre secondaire à Kouroukéré. Trois écoles dispensent le premier cycle du premier cycle fondamental à Yéréré, Nomo et Kouroukéré et le Second cycle à Yéréré. Un Centre d’éducation au développement existe dans le village de Djinthié.

Politique[modifier | modifier le code]

Année Maire élu Parti politique
1999 et 2004 Mady Fofana ADEMA
2009 Gagny Diawara ADEMA

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations sur les élus », sur Ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales, (consulté le 18 mars 2010)
  2. a b c et d Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) ,Projet de Mobilisation des Initiatives en matière de Sécurité Alimentaire au Mali (PROMISAM), plan de sécurité alimentaire commune rurale de Yéréré 2007-2011, république du mali, décembre 2006 [1]