Xysticus elegans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xysticus elegans
Description de cette image, également commentée ci-après

Xysticus elegans, femelle (en haut) et mâle (en bas).

Classification selon The World Spider Catalog
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre Araneomorphae
Famille Thomisidae
Genre Xysticus

Nom binominal

Xysticus elegans
Keyserling, 1880

Synonymes

  • Xysticus limbatus Keyserling, 1880
  • Xysticus borealis Keyserling, 1884

Xysticus elegans est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Thomisidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre au Canada en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve et aux États-Unis en Alaska, au Maine, au New Hampshire, au Vermont, au Massachusetts, au Connecticut, dans l'État de New York, au New Jersey, en Pennsylvanie, au Maryland, à Washington, en Virginie-Occidentale, en Ohio, au Michigan, en Indiana, en Illinois, au Wisconsin, au Minnesota, en Iowa, au Dakota du Nord, au Nebraska, au Kansas, au Colorado, au Nouveau-Mexique, au Texas, au Missouri, au Kentucky et en Géorgie[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle holotype mesure 5,3 mm[3]. Le mâle décrit par Gertsch en 1939 mesure 6,40 mm et la femelle 8,70 mm[4].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Keyserling, 1880 : Die Spinnen Amerikas, I. Laterigradae. Nürnberg, vol. 1, p. 1-283 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. northamericanspiders
  3. Keyserling, 1880 : Die Spinnen Amerikas, I. Laterigradae. Nürnberg, vol. 1, p. 1-283 (texte intégral).
  4. Gertsch, 1939 : A revision of the typical crab spiders (Misumeninae) of America north of Mexico. Bulletin of the American Museum of Natural History, no 76, p. 277-442 (texte intégral).