Xylophanes thyelia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les lépidoptères
Cet article est une ébauche concernant les lépidoptères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet zoologie.

Xylophanes thyelia est une espèce de lépidoptères de la famille des Sphingidae, de la sous-famille des Macroglossinae, tribu des Macroglossini, sous-tribu des Choerocampina, et du genre Xylophanes.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

L'espèce Xylophanes thyelia a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Sphinx thyelia[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Sphinx thyelia Linnaeus, 1758 Protonyme
  • Isoples theylia Moore, 1882[2].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Xylophanes thyelia thyelia Linnaeus, 1758; (Mexique à travers l'Amérique centrale vers le Venezuela, la Colombie, l'Équateur et le Pérou et plus au sud en Bolivie, au Paraguay et en Argentine)
  • Xylophanes thyelia salvini (Druce, 1878) (Mexique, Guatemala et Belize)
Synonymie pour cette sous-espèce
Choerocampa salvini Druce, 1878[3].
Chaerocampa salvini Godman & Salvin, 1881[4].

Description[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Il se trouve au Mexique en Amérique centrale, au Venezuela, en Guyane, en Colombie, en Équateur et au Pérou et plus au sud en Bolivie, au Paraguay et en Argentine[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 462
  2. Moore, 1882, Lepid. Ceylon 2 (1): 19, pl. 84, f. 5
  3. Druce, 1878; Ent. mon. Mag. 14 : 249
  4. Godman & Salvin, 1881, Biol. centr.-amer., Lep. Heterocera 1: 9, 3: pl. 1, f. 2
  5. (en) « Silkmoths », Silkmoths.bizland.com (consulté le 31 décembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]