Ximenia americana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ximenia americana est un arbre de la famille des Olacaceae, très répandu en Afrique de l'Ouest. On l'appelle aussi « citron de mer » en français ou tchabboullé au Nord du Cameroun.

Description[modifier | modifier le code]

Stature 
Ximenia Americana est un arbuste épineux pouvant atteindre 6 à 8 m de hauteur et 15 cm de diamètre.
Bois et écorce 
L'écorce est crevassée et écailleuse, de couleur brune noirâtre à grise. Les rameaux sont glabres et lenticellés. Les épines, solitaires et très acérées, se localisent à la base des feuilles. Leur longueur varie de 1 à 1,5 cm.
Feuilles 
Les feuilles sont alternes, avec un sommet arrondi ou en coin. Elles sont fréquemment repliées en gouttière le long de la nervure principale. Leur longueur varie de 3 à 9 cm.
Fleurs et fruits 
Les fleurs sont regroupées en grappes très odorantes dont le parfum est comparable à celui des fleurs d’oranger. Elles apparaissent plutôt en deuxième partie de la saison sèche. Leur couleur va du blanc crème au jaune verdâtre. Le fruit, d’une taille de 2 à 3 cm de long, et de 1 à 2 cm de large est semblable à une prune. Sa forme est elliptique et sa couleur varie jaune à l'orange lorsqu'il arrive à maturité. Le fruit contient un noyau comportant une seule graine très riche en huile, jusqu'à 75% de son poids [1].

L'aire de répartition de Ximenia americana s'étend à toute l'Afrique tropicale, du Sénégal à l'Angola et à l'Ouganda, dans les savanes, les galeries forestières, les sables et les taillis littoraux [2].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Ximenia americana est une espèce végétale présentant un grand intérêt socio-économique. Toutes les parties de la plante sont utilisées par l'Homme : les racines, les feuilles, les fruits ainsi que le bois. L'amande de Ximenia americana est réputée toxique. Elle contient en effet de l'acide cyanhydrique.

Usages avérés en pharmacopée 
L'infusion de feuilles soulage les maux d'estomac.

La macération de racines est employée dans la prévention et le traitement des problèmes cardiaques. Les racines bouillies utilisées en décoction servent à lutter contre l'anémie ou les problèmes gastriques.

Usages alimentaires et culinaires 
La pulpe du fruit, très acide, est également riche en vitamine C. Mise à fermenter, elle donne une boisson alcoolisée. L’huile extraite de l'amande est comestible et s’utilise en cuisine.
Usages agricoles, pastoraux et vétérinaires 
Les arbres peuvent convenir en haie vive.
Usages domestiques, artisanaux et industriels 
Le bois lourd et très dur est facile à travailler et à polir. Il s'utilise en menuiserie. Le bois est également employé comme combustible tandis que l’écorce sert au tannage des cuirs.

L'huile tirée de l'amande de la graine est riche en acides gras, en vitamines ainsi qu'en anti-oxydants qui lui confèrent des propriétés réparatrices, protectrices et apaisantes. Elle est employée dans les soins du visage et des cheveux [3]. Les Himbas de Namibie la mélange à de l'ocre rouge. Elle est également utilisée dans la confection de savons, ainsi que pour l’éclairage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arbonnier, Michel. Arbres, arbustes et lianes des zones sèches d'Afrique de l’Ouest, Éditions Quae, 2009.
  • Fawa G., Mapongmetsem P.M., Noubissie-Tchiagam J.B., Bellefontaine R., 2015. Multiplication végétative d'une espèce locale d’intérêt socio-économique au Cameroun : Ximenia americana L. VertigO.
  • (en) Le N.H., Malteruda K.E, Diallob D., Paulsen B.S, Nergård C.S., Wangensteen H. 2012. Bioactive polyphenols in Ximenia americana and the traditional use among Malian healers.Journal of Etnopharmacology. 139(3):858-62.
  • (en) Urso V., Signorini M.A., Bruschi P. 2013. Survey of the ethnobotanical uses of Ximenia americana L. (mumpeke) among rural communities in South Angola. Journal of Medicinal Plants Research. 7(1):7-18.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :