Xian de Zamtang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rǎngtáng xiàn
壤塘县
Xian de Zamtang
Localisation du xian de Zamtang (en rose) dans la préfecture d'Aba (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Sichuan
Préfecture Aba
Statut administratif Xian
Code postal 624300[1]
Indicatif +86 (0)
Démographie
31 567 hab. (1999)
Densité 4,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 15′ 56″ nord, 100° 58′ 44″ est
Superficie 664 022 ha = 6 640,22 km2
Localisation
Localisation de Rǎngtáng xiàn
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Rǎngtáng xiàn
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Rǎngtáng xiàn
Liens
Site web www.rangtang.gov.cn

Le xian de Zamtang (chinois : 壤塘县 ; pinyin : rǎngtáng xiàn ; tibétain : ཛམ་ཐང་རྫོང, Wylie : dzam thang rdzong, pinyin tibétain : Camtang Zong, THL : Dzamthang) est un district administratif de la province du Sichuan en Chine. Il est placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fuite des Jonang pendant l'oppression par le dalaï-lama en 1642[modifier | modifier le code]

Les survivants Jonangs des massacres par Lobsang Gyatso, le 5e dalaï-lama et leurs alliés mongols qoshots guidés par Güshi Khan en 1642 fuirent dans le xian de Zamtang (ou Dzamthang). Les Gélugpa considéraient la vision des jonangs du Zhentong de la vacuité, comme hérétique. Ils scellèrent les bibliothèques Jonangs et brûlèrent leur livres, ils furent persécutés et leurs monastères annexés. Il a tout de même subsisté le monastère de Tsangwa, situé à Dzamthang[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 31 567 habitants en 1999[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Sichuan, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel.
  2. (en) Michael Sheehy et Rudy Harderwijk, « History of the Jonang Tradition », sur International Kalachakra Network
  3. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in « China County & City Population 1999 », sur Harvard China Historical GIS (version du 30 janvier 2011 sur l'Internet Archive)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andreas Gruschke: The Cultural Monuments of Tibet’s Outer Provinces: Amdo - Volume 2. The Gansu and Sichuan Parts of Amdo, White Lotus Press, Bangkok 2001.
  • Tsering Shakya: The Dragon in the Land of Snows. A History of Modern Tibet Since 1947, London 1999, (ISBN 0-14-019615-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]