Xian de Jonê

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Zhuóní Xiàn
Chone Dzong
Localisation du xian de Jonê (en rose) dans la préfecture de Gannan (en jaune)
Localisation du xian de Jonê (en rose) dans la préfecture de Gannan (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Gansu
Préfecture Gannan
Statut administratif Xian
Code postal 747600[1]
Démographie
Population 99 669 hab. (1999)
Géographie
Coordonnées 34° 35′ 00″ N 103° 30′ 00″ E / 34.5833, 103.534° 35′ 00″ Nord 103° 30′ 00″ Est / 34.5833, 103.5
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Zhuóní Xiàn

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Zhuóní Xiàn

Le xian de Jonê (卓尼县 ; pinyin : Zhuóní Xiàn, THL Chone Dzong tibétain : ཅོ་ནེ་ཛོང, Wylie : co ne dzong) est un district administratif de la province du Gansu en Chine. Il est placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine de Gannan.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2015, une femme tibétaine du comté de Chone dans la province du Gansu, Sangye Tso, 36 ans, mère de deux enfants, s'est immolée en face d'un bâtiment du personnel de sécurité et des forces armées chinois près du monastère de Tashi Choekhorling. Immédiatement après, le personnel de sécurité chinois a emporté son corps calciné mais l'a retourné plus tard à la famille, un grand nombre de policiers fut déployé autour de sa maison. Un message de Sangye Tso a circulé sur la messagerie instantanée WeChat[2]. Les autorités locales contestent la véracité de cette information, alors que les journalistes étrangers ne peuvent pas accéder aux zones peuplées de Tibétains[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 99 669 habitants en 1999[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Gansu, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (en) Phuntsok Yangchen, Tibetan woman sets herself on fire in Chone, Tibetan exiles offer prayers, Phayul.com 27 mai 2015
  3. Une Tibétaine s'immole par le feu en Chine Le Figaro, 28 mai 2015
  4. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in China County & City Population 1999, Harvard China Historical GIS

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andreas Gruschke: The Cultural Monuments of Tibet’s Outer Provinces: Amdo - Volume 2. The Gansu and Sichuan Parts of Amdo, White Lotus Press, Bangkok 2001.
  • Tsering Shakya: The Dragon in the Land of Snows. A History of Modern Tibet Since 1947, London 1999, ISBN 0-14-019615-3

Lien externe[modifier | modifier le code]