Xhosa (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Xhosas (peuple))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le peuple. Pour la langue, voir xhosa (langue).
Xhosa
Description de cette image, également commentée ci-après
Enfants xhosa du Cap-Oriental en 2004.

Populations significatives par région
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 7,9 millions (2001)
Autres
Langues xhosa
Religions Religion traditionnelle, christianisme
Ethnies liées Nguni, Sothos, Zoulous, Khoïsan

Les Xhosa (prononcé [ǁʰɔsɑ] écouter) sont un peuple d'Afrique du Sud parlant le xhosa et se désignant sous le nom d'amaXhosa.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Les Xhosa sont principalement présents dans l'est de l'Afrique du Sud et notamment dans la province du Cap-Oriental.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Xhosa sont issus de populations originaires de la région des Grands Lacs ayant migré progressivement en direction du sud tout en repoussant les chasseurs khoïsan. Lorsque les Néerlandais colonisent le sud de l'Afrique au XVIIe siècle, les Xhosa sont bien établis dans l'est de l'actuelle Afrique du Sud.

En février 1856, Nongqawuse, une jeune adolescente[1], affirma que les esprits lui avaient dit que la puissance des Xhosas serait restaurée et les Blancs chassés si le peuple Xhosa consentait à abattre tout son troupeau, à brûler ses récoltes et à détruire ses réserves alimentaires[1]. À la date annoncée de la résurrection des morts pour la pleine lune, le [1], la prédiction ne se réalisa pas. Une terrible famine s'abattit sur la région au début du printemps 1857. La population fut affamée, réduite à manger la nourriture des chevaux, de l'herbe, des racines, des écorces de mimosa. Certains s'adonnèrent au cannibalisme[2].

Avec l'apartheid au XXe siècle, deux bantoustans, le Transkei et le Ciskei, sont créés pour les Xhosa. Leur indépendance est proclamée par l'Afrique du Sud mais non reconnue par la communauté internationale et ils seront réintégrés dans la nouvelle province du Cap-Oriental en 1994.

Culture[modifier | modifier le code]

Les Xhosa sont majoritairement chrétiens ou pratiquant de leur religion traditionnelle. Ils parlent le xhosa mais aussi l'anglais, le zoulou et l'afrikaans.

Personnalités xhosas[modifier | modifier le code]

Parmi les personnalités d'origine xhosa figurent la chanteuse Miriam Makeba, l'ancien président Nelson Mandela, l'archevêque Desmond Mpilo Tutu, l'ancien président Thabo Mbeki et l'écrivaine Sindiwe Magona, les chanteuses Brenda Fassie et Zahara , l'acteur et humoriste Trevor Noah.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Françoise Héritier, « Réflexions pour nourrir la réflexion », dans F. Héritier, De la violence (séminaire), Odile Jacob, , p. 13-53, 38-44
  2. (en) « Death of a Civilization », sur LewRockwell.com, (consulté le 29 avril 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dawn Costello, Not only for its beauty : beadwork and its cultural significance among the Xhosa-speaking peoples, University of South Africa, Pretoria, 1990, 88 p. (ISBN 0869816594)
  • (en) David Dargie, Xhosa music : its techniques and instruments, with a collection of songs, David Philip, Le Cap, 1988, 235 p. (ISBN 0864861028)
  • (en) Jeffrey Brian Peires, A history of the Xhosa from 1600 to 1850, University of Wisconsin, Madison, 1980, 410 p. (thèse)
  • (en) Harold Ernest Scheub, The Xhosa Ntsomi, Clarendon Press, Oxford, 1975, 446 p. (ISBN 0198151403) (texte remanié d'une thèse)
  • (en) Nongenile Masithathu Zenani, The world and the word : tales and observations from the Xhosa oral tradition (réunis et commentés par Harold Scheub), University of Wisconsin Press, Madison, 1992, 499 p. (ISBN 0299133109)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :