Xenocalamus transvaalensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Xenocalamus transvaalensis est une espèce de serpents de la famille des Lamprophiidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

L'holotype de Xenocalamus transvaalensis[2] mesure 414 mm dont 44 mm pour la queue. Cette espèce a le corps cylindrique. Sa tête et son dos sont noir bleuâtre et sa face ventrale blanche avec des marques transversales brunes. Sa gorge est uniformément blanche. C'est un serpent venimeux[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, composé de transvaal et du suffixe latin -ensis, « qui vit dans, qui habite », lui a été donné en référence au lieu de sa découverte, le Transvaal, une région du Nord-Est de l'Afrique du Sud.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Methuen, 1920 "1919" : Descriptions of a new snake from the Transvaal, together with a new diagnosis and key to the genus Xenocalamus, and of some Batrachia from Madagascar. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1919, p. 349-355 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Référence Reptarium Reptile Database : Xenocalamus transvaalensis  (en)
  2. Methuen, 1920 "1919" : Descriptions of a new snake from the Transvaal, together with a new diagnosis and key to the genus Xenocalamus, and of some Batrachia from Madagascar. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1919, p. 350-351.