Xavier Vigna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xavier Vigna
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Xavier Vigna, né en 1971[1], est un historien français.

Il est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris Nanterre[2] et membre du laboratoire IDHES[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les thèmes de recherche de Xavier Vigna sont l'histoire du travail, l'histoire sociale, l'histoire des mondes ouvriers et l'histoire des enquêtes[3].

Ancien membre junior de l'Institut universitaire de France, il consacre en 2003 sa thèse aux grèves ouvrières des années 1968 en France, sous la direction de Michelle Zancarini-Fournel, avec qui il s'intéresse particulièrement aux rencontres entre ouvriers et étudiants[4],[5]. Il est l'un des fondateurs de l'Association française pour l'histoire des mondes du travail[6].

Il est membre du comité de lecture des revues Vingtième Siècle et Matériaux pour l'histoire de notre temps[7].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice SUDOC »
  2. (en) « Xavier Vigna | Université Paris Nanterre - Academia.edu », sur u-paris10.academia.edu (consulté le 4 septembre 2018)
  3. a et b « Xavier VIGNA », sur IDHES-Nanterre (consulté le 30 décembre 2018)
  4. « Les rencontres improbables dans les années 68 », sur Cairn
  5. « Etudiants et ouvriers ont-ils fait la jonction en Mai 68 ? », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 30 décembre 2018)
  6. « Mondes du travail », afhmt.hypotheses.org
  7. « Matériaux pour l’histoire de notre temps », sur Cairn
  8. « L’insubordination ouvrière dans les années 68 (courte présentation) »
  9. « Lien Cairn (accès payant) », sur Cairn
  10. « Classe ouvrière, étude de textes », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 30 décembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]