Xavier Stockmar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xavier Stockmar
Jardin botanique de Porrentruy - Détail du buste de Xavier Stockmar.jpg
Fonction
Conseiller national suisse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Xavier Stockmar (1797-1864) est un homme politique suisse né à Porrentruy, au numéro 5 du Faubourg de France, qui s'est illustré comme libéral et patriote jurassien. Préfet de sa ville natale de 1831 à 1835, il fut élu député au Grand Conseil de Berne et Conseiller d'état. Fervent défenseur de la cause jurassienne, il fut révoqué du Grand Conseil en 1839 et dût s'exiler en France de 1840 à 1845.

On lui doit la fondation de la société jurassienne d'émulation en 1847[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit la composition de la chanson populaire La Rauracienne chantée pour la première fois en 1830, lors d'une rencontre de l'opposition libérale à Porrentruy. Elle reprend la musique du chant Dieu des bonnes gens. Cette chanson s'inspire de La Sainte Alliance des peuples de Béranger [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Kohler, « Xavier Stockmar » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. Emma Chatelain, « Xavier Stockmar », Dictionnaire du Jura, .