Xavier Bronikowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ksawery Bronikowski
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalités
Activité
Cimetière de Montmartre - Tombeaux des soldats polonais 001.JPG
Vue de la sépulture.

Ksawery Bronikowski, né en 1796 à Mogilno et mort le à Paris est un journaliste polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des fondateurs de l'Association des polonais libres (Związek Wolnych Polaków) et co-rédacteur en chef d'un journal aux vues libérales, Dekada Polska. Les pouvoirs russes envoient Bronikowski en prison dans les années 1823-1824, puis le placent sous surveillance de la police.

Recouvrant la liberté, il est journaliste aux magazines Gazeta Polska et Kurier Polski. Il est proche de Maurycy Mochnacki qui l’entraîne dans la conspiration de Piotr Wysocki. Après l'échec de insurrection de Novembre de 1830, il est contraint à l'exil avec d'autres patriotes polonais. Il arrive à Paris avec Joachim Lelewel, à l'hôtel Lambert.

En 1833, il lance clandestinement la revue Feniks (Le Phénix) avec Andrzej Plichta et Stanisław Kunatt, mais le journal cesse rapidement de paraître. À partir de 1839, il publie le magazine La Revue slave. Il est aussi directeur de l'École polonaise de Paris.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]