Cette page est en semi-protection longue.

XXXTentacion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

XXXTentacion
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie d'identité judiciaire (mug shot) de XXXTentacion prise en octobre 2016.
Informations générales
Surnom Young Dagger Dick, XXX, Triple X, Jah, X
Nom de naissance Jahseh Dwayne Ricardo Onfroy
Naissance
Plantation (Floride)
Décès (à 20 ans)
Deerfield Beach (Floride)
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur-interprète
Activités annexes Vidéaste
Genre musical Hip-hop, rap rock, rhythm and blues, trap, rap emo, SoundCloud rap, mumble rap, trap metal
Instruments Voix, guitare, piano
Années actives 20132018
Labels Caroline Distribution (en), Empire Distribution (en), Capitol Music
Site officiel xxxtentacion.com

XXXTentacion, souvent stylisé XXXTENTACION, de son vrai nom Jahseh Dwayne Ricardo Onfroy, né le à Plantation dans le comté de Broward (Floride) et mort assassiné le à Deerfield Beach (dans le même État), est un rappeur, auteur-compositeur-interprète et vidéaste américain.

Il commence sa carrière en 2013 sur la plate-forme audio SoundCloud. C'est en 2017, alors qu'il est incarcéré, qu'il connait un important succès avec le titre Look At Me!, et devient rapidement une figure populaire du SoundCloud rap. Il publie dans la foulée son premier album, 17, qui se vend à 300 000 exemplaires, et se classe au deuxième rang du Billboard 200. Plusieurs de ses singles connaissent un succès, notamment Jocelyn Flores, Revenge, Fuck Love, Everybody Dies In Their Nightmares, Depression & Obsession, Save Me, Moonlight et Carry On. Des critiques mitigées jugent sombres ses récits personnels et son style musical.

Son deuxième album, intitulé ?, sort l’année suivante et se classe à la première place du Billboard 200 la semaine de sa sortie, avec ses singles SAD!, changes et Moonlight, qui sont parmi les 20 meilleurs du Billboard Hot 100. L’album est certifié platine par l'Association de l’industrie du disque d’Amérique. Les chansons SAD! et Jocelyn Flores enregistrent le plus grand nombre de ventes de la carrière de l’artiste.

XXXTentacion est tué à l'âge de 20 ans lors d’une fusillade. Les albums Skins et Bad Vibes Forever sortent après sa mort.

Situation personnelle

Enfance et adolescence

Jahseh Dwayne Ricardo Onfroy, né le à Plantation, en Floride[1],[2]. Il est issu d’une famille d’ascendances égyptienne, jamaïcaine, syrienne, indienne et italienne. Il est l'unique enfant de l'union de Cleopatra Bernard et de Dwayne Ricardo Onfroy[3]. Sa mère, qui a 17 ans lors de sa naissance, l’élève seule. À l'âge de six ans, Jahseh Onfroy tente de poignarder un homme attaquant sa mère[4]. Par la suite, en raison de la situation financière de sa mère, il est principalement élevé par sa grand-mère Collette Jones, à Pompano Beach et Lauderhill[5].

Durant son adolescence, il passe une année dans un centre de détention juvénile, où il rencontre le futur rappeur Ski Mask The Slump God, avec qui il se liera d'amitié et collaborera professionnellement[6]. Il est expulsé de son collège pour avoir battu un camarade de classe, et se voit forcé par sa mère de quitter le domicile familial[7].

Paternité

Au moment de sa mort, en , sa petite amie, Jenesis Sanchez, est enceinte[8], et il est considéré comme le père de l'enfant[9],[10]. Sept mois plus tard, en , la mère du rappeur annonce que celui-ci est devenu père d'un garçon nommé Gekyume Onfroy[11]. « Gekyume » est un mot créé par l'artiste qui signifie un état différent ou un autre univers de pensée[12].

Carrière professionnelle

Débuts

L'intérêt de Jahseh Onfroy pour la musique commence après que sa tante l'a persuadé de commencer à aller à la chorale de l'école et plus tard à la chorale de son église. Mais il est rapidement expulsé de la chorale de l'école après avoir attaqué un autre élève[13]. Il commence à écouter du nu-metal, du hard rock et du rap pendant son séjour chez Sheridan House, ce qui le conduit à apprendre le piano et la guitare[4].

En , il publie sa première chanson, intitulée News/Flock, sur la plateforme de distribution audio SoundCloud[14]. Fortement inspiré par la musique punk et metal, il réalise plusieurs extended plays entre 2014 et 2017. Il lance sa chaîne YouTube, XXXTENTACION, le 22 juin 2015.

Au début de l'année 2017, alors qu'il est en prison, il connaît un succès avec sa chanson Look At Me!, sortie le sur SoundCloud[15]. La chanson fait l’objet d’une controverse en septembre 2017. La presse se montre critique, jugeant qu'il projette un message de suicide à un jeune public de fans[16]. La vidéo du clip présente à la fois Look At Me! et RIOT montrant un enfant blanc suspendu sur scène ainsi que diverses autres représentations du meurtre et de la mort ; XXXTentacion explique via Instagram que la vidéo était censée être prise au sérieux en tant que simple art[17],[16]. Le titre se classe à la 34e place du Billboard Hot 100 et fait passer XXXTentacion du statut de rappeur émergent à celui de star de la scène rap[18]. En mars 2017, il signe sur le label Empire Distribution (en)[19].

Revenge et Members Only Vol. 3

Après sa sortie de prison en 2017, XXXTentacion propose ses premiers projets commerciaux. Il réalise son premier projet le , avec une mixtape de huit pistes intitulée Revenge sorti le et contenant sa chanson à succès Look At Me!. Il est ensuite nommé par les fans dans la XXL Freshman Class 2017[20].

Le , sort Members Only, Vol. 3 (en), le troisième volume d'une série de mixtapes en collaboration avec son collectif du même nom, Members Only[21], dont les deux premiers opus étaient sortis en 2015 sans grand succès.

17 et ?

Le (deux jours avant la sortie de l'album 17), le rappeur publie un court extrait de vidéo (le clip RIOT) de 3,5 secondes sur son compte Instagram, ou il est aperçu pendu à un arbre, ce qui lui attire des critiques et donne lieu à des rumeurs selon lesquelles l'artiste s’est suicidé, Cependant, beaucoup font remarquer que la vidéo est un coup de pub pour attirer plus d'attention sur son prochain album[16]. Plus tard dans la journée, il poste un autre clip sur son Instagram, ne montrant plus la scène de la pendaison, tout en précisant que le clip était un teaser pour un prochain clip vidéo. Il offre par la suite une explication de la situation et s'excuse publiquement sur son compte Instagram[22].

Le , il sort son premier album, intitulé 17[23]. comportant trois singles Revenge, Jocelyn Flores et Fuck Love. Le , il sort son premier clip vidéo, qui mêle les titres Look At Me! et RIOT. En octobre 2017, son album 17 se vend à plus de 300 000 exemplaires[réf. nécessaire]. L'album a polarisé les critiques mais s'est bien comporté commercialement, se classant au deuxième rang du Billboard US 200[24] se distinguant dans de nombreux pays européens. Rolling Stone a rapporté que 17 a frappé aux classements américains sans autre marque de disque que sa propre empreinte, aucune pièce radiophonique et une interdiction totale de la presse. En août 2018, deux mois après l'assassinat de XXXTentacion en Floride, l'album a été certifié Platine aux États-Unis. L’album a remporté le prix de l’album Favorite Soul / R&B au festival américain[25].

Les paroles de l'album 17 sont fondées sur des thèmes déprimants tels que le suicide, l’échec des relations et l’infidélité. Il se concentre également sur les événements de la vie personnelle de l'artiste et implique beaucoup de dialogue interne[26].

Jocelyn Flores est une chanson écrite et interprétée par le rappeur américain XXXTentacion. Il s'agit du deuxième single de son premier album 17. Il a été envoyé à la radio rythmique le en tant que deuxième single de l'album. La chanson est dédiée à Jocelyn Amparo Flores, une jeune adolescente de 16 ans qui a pris des vacances en Floride pour rencontrer XXXTentacion et s’est suicidée par la suite pendant les vacances du . Jocelyn Flores est entré au numéro 31 du US Billboard Hot 100. La chanson est également entrée au numéro 14 sur le graphique britannique R&B, et au numéro 2 sur le graphique indépendant britannique[27]. Les membres de la famille de Flores ont eu des points de vue divergents sur l’utilisation de son nom comme titre de la chanson : certains se sont sentis touchés et honorés alors que d'autres n’ont pas apprécié le fait que l'artiste n'ait pas demandé la permission d'utiliser son nom et qu'il refuse de répondre à leurs messages[28].

Fuck Love est une chanson du rappeur américain XXXTentacion. La chanson met en vedette le rappeur américain Trippie Redd et est extraite de son premier album 17. La chanson est sortie en tant que troisième single de l'album le . Elle a été produite par Nick Mira, Taz Taylor et Dex Duncan. Fuck Love est entré au numéro 41 sur le US Billboard Hot 100. Le , la chanson est devenue la chanson la plus diffusée à ce jour de la plate-forme de streaming SoundCloud avec « 206 millions » de flux.

Le , Noah Cyrus publie son single intitulé Again, mettant en vedette la voix de XXXTentacion, qui n'apparaît pas dans le clip musical car incarcéré au moment du tournage. Le clip, publié le même jour que le single, a été filmé au cimetière de Waverley, au sommet des falaises de Bronte, dans la banlieue est de Sydney, en Australie ; il est visionné plus de 87 millions de fois (en mai 2019)[29],[30].

Après la sortie de A GHETTO CHRISTMAS CAROL et son placement en résidence surveillée le , il annonce qu'il prépare trois nouveaux albums[31], dont il annonce les titres[32] (Bad Vibes Forever, Skins et ?)[31].

Le , alors en maison d'arrêt, XXXTentacion lance sa carrière de vidéaste sur la plateforme YouTube avec une vidéo nommée This video is probably going to be demonetized, courte vidéo gaming sur le jeu vidéo PlayerUnknown's Battlegrounds[33]. Quatre jours plus tard, il sort un premier blog vidéo, My Heart and Yours Vlog 1, puis un deuxième, #THEHELPINGHANDCHALLENGE, le . La vidéo incluait la donation par l'artiste, des instruments de musique, de consoles de jeux vidéo et d'autres cadeaux à une famille d'accueil.

À la suite de la sortie de l'album 17, il déclare qu'il quittera l’industrie musical en raison de l’accueil négatif et des représailles[34]. Mais il signe finalement un contrat d’album d'un montant de 6 millions de dollars avec la maison de disque Caroline Records. Dans le même temps, son apparence physique change : il colore ses cheveux en gris, porte une chaîne métallique autour du cou et se rase les sourcils ; cette métamorphose est semblable au physique de la mode heavy metal[réf. nécessaire].

Le , il sort son second album, ?, après avoir quelque temps auparavant dévoilé trois titres de celui-ci (Hope, changes et SAD!). Cet album compte 18 titres et se voit classé à la première place des ventes au Billboard 200[23],[35].

XXXTentacion lors du Miami Children's Initiative en .

Hope est une chanson dédiée aux survivants de la fusillade de Parkland en Floride survenue le . La chanson SAD! est la plus haute cartographie de XXXTentacion aux États-Unis, culminant au premier rang du Billboard Hot 100 après son décès le . Un clip vidéo de la chanson a été publié à titre posthume le , via sa chaîne YouTube.

Le clip vidéo de la chanson SAD! a été créée au lendemain de son service commémoratif au BB&T Center. La vidéo a été écrite et mise en scène de manière créative par l'artiste lui-même, et réalisée par JMP. Dans le clip, Jahseh Onfroy assiste à ses propres funérailles, et le cadavre revient soudainement à la vie en sortant de son cercueil. Les deux hommes commencent à se battre à l'église et dans l'allée. Avant, pendant et après le combat, un visage sombre parle à XXXTentacion, posant diverses questions et plaidant pour une façon de penser centrée sur l’amour plutôt que sur la haine[36]. La vidéo avait été visionnée plus de 120 millions de fois sur YouTube en .

Moonlight figure parmi de nombreux classements mondiaux, y compris un sommet numéro 13 sur le Billboard Hot 100 et une certification platine après sa mort. Le clip vidéo de Moonlight est diffusé le . La vidéo est écrite et réalisée par l'artiste lui-même et JMP. Elle montre Jahseh Onfroy et un groupe de personnes lors d'une soirée de jeunes et d'adolescents dans les bois après la tombée de la nuit avec l’éclairage de la pleine lune. Jahseh Onfroy est assis seul, écoutant de la musique avec un casque et observant la fête tout en marchant parmi la foule de gens vêtus de vêtements sombres. Il rigole en regardant les gens danser et échange des regards avec une mystérieuse fille aux cheveux bouclés qui est montrée à plusieurs reprises au cours de la vidéo (pour certains, en raison de son apparence, elle représenterait Genève Ayala, l'ex-petite amie de Jahseh Onfroy)[37]. À la fin du clip, une phrase, « LONG LIVE JAH », qui figurait également à la fin de son clip SAD!, est présentée.

Albums posthumes

Le producteur de DJ EDM, Skrillex, publie, le , la chanson Arms Around You, une collaboration réalisée avec XXXTentacion, Lil Pump, Maluma et Swae Lee[38]. En , est dévoilé le morceau Bad (en), qui est le premier single de Skins, album posthume annoncé pour le . Le projet est composé de dix sons pour seulement 19 minutes[39].

Le , sort le deuxième projet posthume de l'artiste, Members Only, Vol.4[40]. La famille de XXXTentacion annonce la version Deluxe de son second album ? pour le avec une cinquantaine de titres[41],[42],[43].

Bad Vibes Forever est le dernier album studio de XXXTentacion et son deuxième album à titre posthume. Sorti le , il est composé de 25 titres ainsi que de nombreux featurings. Il dure 57 minutes contre en moyenne 26 minutes pour ses trois précédents disques.

Style artistique et influences

Son style vocal est décrit comme faisant passer une vulnérabilité émotionnelle sur des pistes déprimantes[44] et comme étant une réplique d’hurlements sur des pistes beaucoup plus agressives. Des critiques qualifient sa composition de bizarre et choquante, faisant souvent référence à la violence, au sexe et la drogue, bien que sur certains projets d'album, tels que The Fall et 17, sa composition est plus émotive par rapport à ses travaux précédents, faisant souvent référence à la solitude, à la dépression, à l'isolement et à l'anxiété[45],[46].

Les influences musical de XXXTentacion incluent Kurt Cobain[47], qu'il cite comme sa plus grande inspiration, suivie de The Weeknd, Tupac Shakur, Cage the Elephant, The Fray, Papa Roach, Three Days Grace, Gorillaz et Coldplay[47]. XXXTentacion déclare à ce sujet : « Je suis vraiment intéressé par des choses multi-genres qui ne sont pas uniquement basées sur le rap lui-même. Je suis davantage inspiré par des artistes d'autres genres que le rap[48]. »

Il est défini comme polyvalent et sa musique décrite comme ayant une esthétique « lo-fi », comme étant diversifiée et expérimentale, tirant l’influence du heavy metal. Sa musique a aussi tendance à contenir des distorsions graves, à tel point que certains fans affirment qu’elle a inspiré de nombreux artistes émergents, tels que Lil Pump et Trippie Redd[49].

Meurtre

Déroulement

Hommage des fans de sur le lieu de l'assassinat de XXXTentacion.

Dans la journée du , XXXTentacion se rend dans une succursale de la Bank of America et retire 50 000 $ en billets de 100 $[50]. À 15 h 30, il arrive chez un concessionnaire de motos avec un ami, à Deerfield Beach, au nord de Miami[51]. Deux minutes plus tard, deux hommes sortent d'un SUV noir et suivent le rappeur dans le magasin[51]. Ces deux personnes quittent ensuite le concessionnaire pour déplacer leur véhicule vers la porte nord du parking[51].

À 15 h 56, XXXTentacion tente de passer par cette porte avec son automobile, mais il est bloqué par le véhicule des deux personnes qui sont alors masquées et armées, le menaçant pour obtenir ses biens[51]. Après avoir tenté de lutter, XXXTentacion se fait tirer dessus[51]. Un appel téléphonique fait savoir à la police que deux assaillants en cagoule ont pris la fuite à bord d'un véhicule, après avoir volé un sac Louis Vuitton dans la voiture du rappeur[52],[53].

Les pompiers du comté de Broward trouvent XXXTentacion dans un état critique et le transportent d'urgence à l'hôpital Broward Health North (en)[54]. Dans l'heure qui suit, à 17 h 30, le service du shérif du comté de Broward confirme sa mort sur Twitter[52],[55].

Enquête

Mausolée de XXXTentacion.

Le lendemain de l’homicide, la police du comté indique que le mobile du meurtre n'est pas déterminé et qu’elle envisage la piste d'un vol ayant mal tourné[55]. Pour faire avancer l'enquête, les autorités annoncent offrir une récompense allant jusqu'à 3 000 $ pour toute information pouvant mener à l'arrestation des assaillants[56].

La police du comté de Broward indique, le , avoir arrêté la veille, à Pompano, un suspect de 22 ans nommé Derick Williams[7]. Les détectives confirment qu'il est inculpé pour homicide volontaire, vol de véhicule et conduite sans permis, et qu'ils ont identifié deux autres complices présumés[57],[58]. Celui-ci a été arrêté après un contrôle routier dans la même ville et le vol pourrait constituer une violation des conditions de probation du suspect puisqu'il a déjà été poursuivi pour détention de stupéfiants, d'armes à feu, violences conjugales et attaque à main armée[7],[57]. Il serait le conducteur du véhicule en fuite selon les autorités, mais il clame son innocence, et compte plaider non coupable selon son avocat[50].

Tombe de XXXTentacion située dans le mausolée en Floride.

Le bureau du shérif chargé de l'enquête désigne Robert Allen, 22 ans, comme un nouveau suspect, le [59]. Celui-ci apparaît sur la vidéo de surveillance du concessionnaire de motos, peu de temps avant que XXXTentacion se fasse tirer dessus[59]. Il a, par le passé, déjà été accusé de nombreuses fois d'usurpation d'identité[59].

Au , la police confirme que deux nouvelles personnes sont suspectées : il s’agit de Michael Boatwright, 22 ans, et de Trayvon Newsome, 20 ans[60],[50]. Au total, les autorités affirment que quatre personnes sont accusées de meurtre au premier degré et de vol à main armée. Seuls Derick Williams et Michael Boatwright ont été arrêtés, tandis que les deux autres personnes sont toujours recherchées[61]. Selon les enquêteurs, Trayvon Newsome et Michael Boatwright pourraient être les tireurs qui se sont approchés de la voiture de Jahseh Onfroy et Michael Boatwright l'aurait abattu[60]. Les empreintes de ce dernier ont été trouvées dans la voiture louée par un ami de Williams qui a servi pour le vol, écrasée environ trois heures après le meurtre[50].

Le troisième suspect du groupe, Robert Allen, est arrêté le dans le comté de Dodge en Géorgie[50]. Il est détenu sans caution en vertu d'un mandat du comté de Broward[50].

Selon les autorités, la petite amie de Williams a soutenu qu'il lui avait dit qu'il était impliqué, mais que selon lui, c'étaient Michael Boatwright et Trayvon Newsome qui avaient commis le vol et le meurtre[50]. Sa présence près du magasin de motos au moment du meurtre serait confirmée par les données du téléphone de Michael Boatwright[50].

Conséquences

Au lendemain de sa mort, les classements de Spotify indiquent que sa chanson SAD! est écoutée plus de 10,4 millions de fois. Il bat ainsi le record établi en 2017, pour le plus grand nombre d'écoutes d'un artiste en une seule journée, par Taylor Swift, avec 10,1 millions d'écoutes du titre Look What You Made Me Do[57],[62]. En , le classement établi par le magazine Forbes indique qu’il fait partie des célébrités disparues dont l'œuvre et le patrimoine ont généré le plus de revenus en 2018 (11 millions de dollars)[63].

Des fans et habitants locaux créent rapidement un mémorial improvisé, composé de paroles de l'artiste et de mots de commémoration écrits à la craie d'une centaine de mètres. Le propriétaire de RIVA Motorsports, où XXXTentacion a été tué, organise une veillée le . Des centaines de personnes se rassemblent pendant la veillée et les shérifs du comté de Broward sont contraint de fermer la rue. La maison du défunt rappeur à Parkland, en Floride, qui est encore en construction, est également commémorée par les fans[64]. Le jour de la mort de XXXTentacion, l'artiste Billie Eilish, une de ses amies proches, publie la chanson 6.18.18, dont le titre est la date de la mort du rappeur[65].

En , le rappeur américain Lil Wayne rend hommage à XXXTentacion avec sa chanson Don't Cry[66]. Le même mois, le DJ néerlandais R3hab publie une reprise de BAD![67].

Affaires judiciaires et incidents

Affaires judiciaires

Violences conjugales

XXXTentacion est condamné à trois reprises pour violences conjugales[68][réf. à confirmer].

Photographie d'identité judiciaire de XXXTentacion prise à Miami en Floride, le .

En , il est incarcéré pour séquestration, subornation de témoin et agression sur sa compagne, enceinte, Geneva Ayala[57],[69]. Dans son morceau Carry On, il affirme en anglais qu'il est « accusé à tort », démentant avoir frappé sa compagne qui, selon lui, n'était pas enceinte et souhaitait lui extorquer de l'argent[70]. En , l'équipe juridique de XXXTentacion soumet aux procureurs de Miami-Dade un document contenant d’après elle les volontés de la plaignante pour mettre fin à l'affaire[71]. Néanmoins, les procureurs rapportent douter de la validité de ce document ainsi que de la signature et ne donnent pas de réponse positive à l'équipe juridique[71]. Philip Harte, procureur adjoint, indique que « l'État scinde les charges, créant ainsi deux affaires criminelles distinctes », une pour l'accusation de manipulation de la victime et l'autre pour l'accusation initiale[71].

En , peu de temps après la fin de son assignation à domicile, une vidéo est publiée le montrant en train de frapper une femme[72].

Ces différentes accusations poussent le service de streaming musical Spotify à bannir de leurs catalogues ses productions en , à la suite de la mise en place d’une nouvelle politique sur les comportements haineux[57],[73],[74]. Trois semaines après, début , le service revient sur sa décision en raison de la réaction d’utilisateurs qui jugent que la plateforme outrepasse son rôle[74].

À la suite de la mort de XXXTentacion, durant une audience en Floride, le juge Richard Hersch décide, le , de clore l'affaire en abandonnant la totalité des charges (coups et blessures graves sur une femme enceinte, coups et blessures domestiques par strangulation, séquestration, subornation de témoin et harcèlement de témoins)[75],[76],[77],[78].

Quatre mois après sa mort et trois mois après l'abandon des charges, le site Pitchfork dévoile un enregistrement privé datant d' — détenu jusqu'alors par la police de Miami — dans lequel il reconnaît des violences contre son ancienne petite amie, en plus de déclarer avoir poignardé neuf personnes[78],[79],[80]. La justice américaine et ses avocats estiment qu'il s'agit d'un aveu de culpabilité[79].

Cambriolages et vols

En , XXXTentacion est arrêté pour cambriolage et agression armée. Il plaide non coupable et se voit libéré sous caution au début du mois suivant. Il est également emprisonné pendant plus d’un an pour possession d'armes à feu, vol, vol à main armée et possession d'oxycodone[68].

Il est libéré de prison en pour une affaire liée à un vol[81],[82]. Il est cependant en probation pour six ans et reste sous le coup d’autres chefs d'accusations[83].

Le , il s'engage à donner plus de 100 000 dollars à des programmes de prévention contre les violences familiales et s'excuse auprès des femmes auxquelles il aurait manqué de respect ou qui auraient pu se sentir blessées à cause de son comportement « insensible »[84].

Incidents lors de ses concerts

Le , presque un mois après sa sortie de prison, XXXTentacion annonce The Revenge Tour, sa première tournée à travers 26 villes des États-Unis[85]. Le , Wifisfuneral, un rappeur affilié à Onfroy, se lance dans le public pour effectuer un crowd surfing ; toutefois, Wifisfuneral se voit mettre à terre et frapper par plusieurs personnes du public[86]. Le , un homme monte sur scène et assène un violent coup de poing à XXXTentacion, le laissant inconscient[87],[88],[89]. Le , il frappe un fan dans le public après que celui-ci lui a touché l'épaule pendant l'interprétation d'un de ses morceaux[90].

Discographie

Albums studio

Albums posthumes

EP

Mixtape

2012 : Euphoria

2013 : Mona Lisa

2015 : Bando Boy

2015 : Very Rare, Vol. 1

2016 : ItWasntEnough

2017 : Horror Junky

2017 : I Need Jesus

Mixtapes collaboratives

Notes et références

  1. (en) Jon Caramanica et Joe Coscarelli, « XXXTentacion, Rapper Accused of Violent Crimes, Shot Dead at 20 », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018).
  2. [1], sur actu.orange.fr
  3. (en) State of Florida, Certification of death, 1 p. (lire en ligne [PDF]).
  4. a et b (en) « The Complete History of XXXTentacion’s Controversial Career », sur www.vulture.com (consulté le 26 juin 2019).
  5. Tarpley Hitt, « The Real Story of South Florida Rapper XXXTentacion », sur Miami New Times, (consulté le 26 juin 2019).
  6. (en) « Look At Me!: The Noisy, Blown-Out SoundCloud Revolution Redefining Rap », Rolling Stone, (consulté le 25 juin 2017).
  7. a b et c S.C., « Mort du rappeur XXXTentacion : un suspect arrêté en Floride », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018).
  8. « Gekyume Onfroy - Google Search », sur www.google.com (consulté le 3 février 2019).
  9. « XXXTentacion tué à 20 ans : sa petite amie est enceinte », purepeople.com,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2018).
  10. [2], sur people.bfmtv.com
  11. Associated Press in New York, « XXXTentacion's son born seven months after rapper's death », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 30 juillet 2020).
  12. « XXXTentacion : son fils est né ! », sur Mouv (consulté le 3 février 2019).
  13. No Jumper, « The Xxxtentacion Interview », (consulté le 26 juin 2019).
  14. (en-US) « 5 Things To Know About Rapper XXXTentacion », TheWrap,‎ (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2018).
  15. (en) Chad Batka, « The Rowdy World of Rap’s New Underground », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018).
  16. a b et c « XXXTentacion "Hangs" Himself On Instagram (NSFW) », sur HotNewHipHop (consulté le 26 octobre 2019)
  17. (en) « A rapper's new video shows a white child being 'lynched.' Some say he went too far », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Jon Caramanica, « The Rowdy World of Rap's New Underground », New York Times, (consulté le 25 juin 2017).
  19. (en) MetroNotBoomin, « XXXTentacion Signs With Empire », sur musiconthedot.com, (consulté le 25 juin 2017).
  20. (en) Douglas Markowitz, « Broward Rapper XXXTentacion Makes the XXL Freshman List », Miami New Times, (consulté le 26 juin 2017).
  21. (en) Bryan Hahn, « Listen to ‘Members Only Vol. 3’ Featuring XXXTentacion, Ski Mask The Slump God and More », XXL, (consulté le 29 juin 2017).
  22. (en) X. X. L. Staff, « XXXTentacion Says He Would Never Pretend to Kill Himself for a Publicity Stunt After Posting Controversial Instagram Video - XXL », sur XXL Mag (consulté le 26 octobre 2019)
  23. a et b « Meurtre du rappeur XXXTentacion : un suspect de 22 ans arrêté en Floride », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018).
  24. (en) « Lil Uzi Vert and XXXTentacion Keep Going Strong on the Billboard 200 Chart », sur Complex (consulté le 26 juin 2019).
  25. (en-US) Christopher R. Weingarten et Christopher R. Weingarten, « We've Only Begun to Understand XXXTentacion's Musical Legacy », sur Rolling Stone, (consulté le 26 juin 2019).
  26. (en-US) Andre GeeTwitter, « XXXTentacion’s Promising Debut ’17’ Falls Just Short Of Real Growth », sur UPROXX, (consulté le 26 octobre 2019)
  27. (en) Tarpley Hitt, « The Inside Story of Jocelyn Flores, the Tragic Teen Who Inspired XXXTentacion’s Hit », Daily Beast,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juin 2019).
  28. (en + fr) Tarpley Hitt, « The Inside Story of Jocelyn Flores, the Tragic Teen Who Inspired XXXTentacion’s Hit », apériodique,‎ (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2019)
  29. « Again : Noah Cyrus collabore avec le sulfureux XXXTENTACION - SBO », sur Sun Burns Out, (consulté le 16 novembre 2019)
  30. « Noah Cyrus - Again ft. XXXTENTACION (Official Video) » (consulté le 16 novembre 2019)
  31. a et b (en) « XXXTentacion Goes Back on Retirement Claims, Promises 3 Albums in 2018 », sur Complex (consulté le 26 octobre 2019)
  32. (en) Peter A. Berry, « XXXTentacion Shares the Titles of His New Albums - XXL », sur XXL Mag (consulté le 26 octobre 2019)
  33. (en) Nick Mojica, « Here’s the First Look at XXXTentacion’s New YouTube Gaming Channel », XXL, (consulté le 25 janvier 2017).
  34. (en) Peter A. Berry, « XXXTentacion Appears to Quit Making Music - XXL », sur XXL Mag (consulté le 26 octobre 2019)
  35. (en) Keith Caulfield, « XXXTentacion's '?' Debuts at No. 1 on Billboard 200 Albums Chart », Billboard, 25 mars 2018.
  36. « XXXTENTACION - SAD! (Official Music Video) » (consulté le 1er décembre 2019)
  37. « XXXTENTACION - MOONLIGHT (OFFICIAL MUSIC VIDEO) » (consulté le 1er décembre 2019)
  38. « XXXTENTACION's "Arms Around You" Excludes Rio Santana For Big Features », sur HotNewHipHop (consulté le 17 novembre 2019)
  39. http://www.chartsinfrance.net/Xxxtentacion/news-108548.html
  40. « XXXTentacion : la nouvelle mixtape de son collectif est sortie le jour de ses 21 ans », sur Mouv' (consulté le 6 février 2019).
  41. « « ? » de XXXTentacion aura une réédition ! », Booska-P, (consulté le 22 mars 2019)
  42. « XXXTentacion : la tracklist de la version deluxe de "?" enfin révélée ! », Mouv', (consulté le 14 août 2019)
  43. « La famille de XXXtentacion annonce une édition Deluxe de son album « ? » », sur Hip-Hop Corner, (consulté le 22 mars 2019)
  44. « Stream XXXTENTACION's "17" Here », sur HotNewHipHop (consulté le 22 novembre 2019)
  45. (en-GB) Sam Wolfson, « XXXTentacion: a hyperfast life of trauma, endured and inflicted », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 22 novembre 2019)
  46. (en) Micah Peters, « XXXTentacion Doesn’t Deserve the Internet’s Sympathy », sur The Ringer, (consulté le 22 novembre 2019)
  47. a et b « You are being redirected... », sur www.alternativenation.net (consulté le 22 novembre 2019)
  48. Justin Noto, « Les XXL Freshmen Cypher balancent un freestyle avec Playboi Carti et XXXTentacion », sur Interlude, (consulté le 22 novembre 2019)
  49. « Why is XXXTENTACION Blowing Up? - MTV Voices », sur web.archive.org, (consulté le 22 novembre 2019)
  50. a b c d e f g et h (en-US) « 3rd suspect arrested in shooting death of rapper XXXTentacion », sur CBS News, (consulté le 5 août 2018).
  51. a b c d et e (en) Ben Sisario, « XXXTentacion’s Killers Tracked Him as He Entered Motorcycle Dealership », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018).
  52. a et b Avec AFP, AP et Reuters, « Le rappeur américain XXXTentacion assassiné près de Miami », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2018).
  53. (en) Jerry Iannelli, Tarpley Hitt, « Rapper XXXTentacion Shot Dead in Broward County », Miami New Times,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2018).
  54. (en-US) « XXXTentacion Reportedly Shot Dead in Miami », Noisey,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2018).
  55. a et b Tim Elfrink, « XXXTentacion Murder: Police Arrest 22-Year-Old in Killing », Miami New Times,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018).
  56. (en) « Broward Sheriff Offers $3000 Reward In XXXTentacion Murder Case », Vibe,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018).
  57. a b c d et e (en) Ben Sisario, « Suspect, 22, Is Arrested in Killing of Rapper XXXTentacion », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018).
  58. « Un homme arrêté après le meurtre de XXX Tentacion, "d'autres suspects" recherchés », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018).
  59. a b et c (en-US) Amanda Batchelor, Carlos Suarez, « Person of interest identified in XXXTentacion killing », sur www.local10.com (consulté le 1er juillet 2018).
  60. a et b (en) Noah Yoo, « Four Men Indicted in XXXTentacion Murder Case », sur Pitchfork, (consulté le 5 août 2018).
  61. « Quatre suspects mis en examen pour le meurtre du rappeur XXXTentacion », Les Inrocks,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2018).
  62. (en) Jack McCain, « XXXTentacion Breaks Taylor Swift's Single-Day Streaming Record on Spotify », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018).
  63. « XXXTentacion rejoint Michael Jackson au panthéon des artistes disparus les mieux payés », sur BFMTV (consulté le 30 juillet 2020).
  64. (en-US) Amanda Batchelor, Sanela Sabovic, Terrell Forney, Andrew Perez, Andrea Torres, « Hundreds honor rapper XXXTentacion with flowers, candles, graffiti », sur WPLG, (consulté le 11 octobre 2019)
  65. (en-US) Joe Coscarelli, « Billie Eilish Is Not Your Typical 17-Year-Old Pop Star. Get Used to Her. », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 21 octobre 2019)
  66. (en) Tosten Burks, « XXXTentacion Rumored to Be on Lil Wayne’s 'Tha Carter V' Album - XXL », sur XXL Mag (consulté le 17 novembre 2019)
  67. (en) Cameron Sunkel, « R3HAB Pays Tribute to a Late Rapper, Singer and Songwriter in New Cover », sur EDM.com - The Latest Electronic Dance Music News, Reviews & Artists (consulté le 17 novembre 2019)
  68. a et b Henri Margueritte, « Qui est XXX Tentacion, le plus punk des rappeurs américains du moment », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2018).
  69. (en) Marc Hogan, « XXXTentacion Is Blowing Up Behind Bars. Should He Be? », Pitchfork, (consulté le 25 juin 2017).
  70. (en) « Trapped in a concept, falsely accused / Was used and misled / Bitch, I'm hopin' you fuckin' rest in peace / Now the fact that I'm alone is fuckin' comfortin' », sur Genius (consulté le 17 octobre 2017).
  71. a b et c (en) Trace William Cowen, « XXXTentacion’s Ex Reportedly Wants to Drop Charges But Prosecution Won't Allow It », sur Complex, (consulté le 21 juin 2018).
  72. (en-GB) Roisin O'Connor, « Controversial rapper XXXTentacion 'punches woman in head' in newly circulated video ahead of domestic violence trial », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2018).
  73. Corentin Lamy et Perrine Signoret, « Spotify va pénaliser les artistes aux comportements jugés problématiques », sur Le Monde, (consulté le 21 juin 2018).
  74. a et b « Le rappeur XXXTentacion, assassiné, était l’une des figures de l’« emotrap » », sur Le Monde, (consulté le 21 juin 2018).
  75. (en-US) Shawn Grant, « Charges Against XXXTentacion Dropped As a Result of Death », The Source,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2018).
  76. (en) Tosten Burks, « XXXTentacion's Domestic Violence Case Closed », XXL Mag,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2018).
  77. (en-US) « XXXTentacion's Domestic Violence Case Officially Dropped in Wake of His Death », TMZ,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2018).
  78. a et b « Avant d'être assassiné, XXXTentacion avait avoué frapper sa compagne », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018).
  79. a et b « XXXTentacion avait reconnu les odieuses violences pour lesquelles il était poursuivi », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018).
  80. (en) « XXXTentacion Confessed to Domestic Abuse and Other Violent Crimes in Newly Obtained Secret Recording », sur Pitchfork, (consulté le 2 novembre 2018).
  81. (en) Max Weinstein, « XXXTentacion Released From Jail », XXL, (consulté le 25 juin 2017).
  82. (en) Jordan Sargent, « The Most Controversial Man in Rap is Free From Jail », Spin, (consulté le 25 juin 2017).
  83. (en) Marc Hogan, « XXXTentacion Is Out of Jail (For Now) », Pitchfork, (consulté le 29 juin 2017).
  84. (en) Peter A. Berry, « XXXTentacion Wants to Donate to Domestic Violence Prevention - XXL », sur XXL Mag, (consulté le 21 juin 2018).
  85. (en) Lindsey India, « XXXTentacion Announces The Revenge Tour With Ski Mask The Slump God and Craig Xen », XXL, (consulté le 26 juin 2017).
  86. (en) Peter A. Berry, « Wifisfuneral Gets Jumped After Crowd Surfing at XXXTentacion Show in Houston », XXL, (consulté le 26 juin 2017).
  87. (en) Max Weinstein, « XXXTentacion Gets Punched While Performing on Stage in San Diego », XXL, (consulté le 26 juin 2017).
  88. (en) Brian Josephs, « XXXTentacion Was Attacked On-Stage During San Diego Show », Spin, (consulté le 26 juin 2017).
  89. (en) Paul Harper, « Shocking moment rapper XXXTentacion is knocked out on stage by ‘rival rapper’s thug’ sparking mass brawl in the crowd », The Sun, (consulté le 26 juin 2017).
  90. (en) C. Vernon Coleman II, « XXXTentacion Punches Fan in Alleged Self-Defense at Show », XXL, (consulté le 26 juin 2017).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes