X46Cr13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Acier inoxydable martensitique X46Cr13
Wichard's wooden knife.jpg
Caractéristiques générales
Composition
Couleur
Métallique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Usages
Caractéristiques physiques
Système cristallin
Masse volumique
7,7 gramme par centimètre cubeVoir et modifier les données sur Wikidata
Caractéristiques mécaniques
Dureté
56 HRCVoir et modifier les données sur Wikidata
Module de Young
215 000 mégapascalVoir et modifier les données sur Wikidata
Résistance à la rupture
1 800 mégapascalVoir et modifier les données sur Wikidata

Le X46Cr13 est un acier inoxydable martensitique trempable d’usage commun, défini suivant la norme EN ISO 10088, pouvant être facilement approvisionné dans divers formats. On le trouve principalement sous cette appellation (norme européenne), ainsi que dans le langage courant sous les noms Z40Cr13 (ancienne norme française) ou 420C (norme américaine AISI).

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Il permet d’atteindre des duretés élevées, jusqu’à 56 HRC.
  • Son taux de carbone est de 0,46 %. Il s’agit d’un acier intermédiaire dans la famille des aciers inoxydables martensitiques dont le taux de carbone est généralement situé entre 0,15 et 1,5 %. Il constitue à ce titre un bon compromis entre la résistance à la corrosion et la dureté atteignable[1].

Inconvénients[modifier | modifier le code]

  • S’agissant d’un standard décliné sous de nombreuses marques, il en existe plusieurs qualités dépendant de paramètres de fabrication qui influencent par exemple le taux d’écrouissage, la propreté inclusionnaire, la taille de grain, la présence d’austénite résiduelle ou la quantité de sulfures. Ces paramètres peuvent avoir un effet notoire sur la résistance à la corrosion, la résistance à la fatigue ou à l’usure.
  • De par ce fait, le X46Cr13 a parfois mauvaise presse auprès de certains passionnés de couteaux qui ont eu des mauvaises expériences avec des aciers de ce type de mauvaise qualité. Il y a aussi des confusions entre le 420C et le 420J2, un acier moins dur[2],[3]. À l’inverse, le 420HC de Buck et le 12C27M de Sandvik (principal acier utilisé pour les couteaux pliants à Thiers) sont des aciers X46Cr13 de très bonne réputation[4],[5].
  • Sa composition chimique est relativement basique. Il est constitué uniquement de fer, de carbone et de chrome. D’autres aciers de base similaire utilisent aussi d’autres éléments d’alliage comme le molybdène, l’azote, le vanadium, ce qui leur permet d’atteindre de meilleures performances à la fois en dureté et en corrosion. Par exemple, le N680, vendu nettement plus cher.

Usages[modifier | modifier le code]

Dénominations suivant les différentes normes[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

D'après la norme EN ISO 10088.

Propriétés[modifier | modifier le code]

D'après[9],[10].

Caractéristiques mécaniques[modifier | modifier le code]

Indépendantes du traitement thermique[modifier | modifier le code]

À l'état recuit sans écrouissage[modifier | modifier le code]

Dans cet état, le matériau présente sa dureté la plus faible.

À l'état trempé, avec un revenu à 200 °C[modifier | modifier le code]

Dans cet état, le matériau présente sa dureté la plus importante avec un traitement thermique respectant la norme EN ISO 10088.

  • Dureté : 56 HRC maximum
  • Contrainte de rupture en traction Rm : 1 800 MPa
  • Limite d'élasticité en traction Re0,2 : 1 400 MPa
  • Allongement à la rupture : 6 %
  • Résilience Charpy entaillé : 14 J

Caractéristiques électriques et magnétiques[modifier | modifier le code]

Caractéristiques thermiques[modifier | modifier le code]

Résistance aux environnements agressifs[modifier | modifier le code]

Caractéristiques écologiques[modifier | modifier le code]

  • Carbone équivalent dégagé par la fabrication de la matière : 2 kg CO2/kg
  • Énergie utilisée pour la fabrication de la matière : 27 MJ/kg
  • Eau utilisée pour la fabrication de la matière : 100 l/kg

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Exemples de fiches techniques commerciales[modifier | modifier le code]